Naruto RPG Origines
Bienvenue sur le forum " RPG-Naruto " =)
Amuse-toi bien parmi nous ;p

Avant de poursuivre votre visite sur le forum, sachez que "RPG-Naruto" est avant tout un forum RpG. Si vous souhaitez vous inscrire, parmi nous, il vous faudra savoir faire 10 lignes de RP complètes, et connaître les bases d'un forum. Si vous ne vous sentez pas capable ou que votre activité parmi nous sera médiocre, merci de PASSER VOTRE CHEMIN .

N'oubliez pas de consulter les règles ainsi que le contexte, pour une meilleure vision des choses sur le forum =)


RPG Naruto
 

Partagez | 
 

 L'apogée (Avec Kuro et d'autre si veux )

Aller en bas 
AuteurMessage
Raïden
En cours de validation
avatar

Masculin Messages: : 750
Date d'inscription : 10/12/2007
Age : 27

Feuille de Rp
HP:
1500/1500  (1500/1500)
Chakra:
150/150  (150/150)
Percéption:
10/10  (10/10)

MessageSujet: L'apogée (Avec Kuro et d'autre si veux )   Jeu 27 Oct 2011 - 18:00

Cela faisait à présent moult temps que je voyageais dans ces contrés pour découvrir de nouveaux horizons, de nouvelle facette du ninjutsu si je puis dire. j'ai put donc rencontrés des gens extraordinaires et bien encore. Ce type de voyage est le genre d'expérience très enrichissante, que ça soit en tant que ninja ou autre.

Il était alors tant que je rentre cher moi à Kumo, pour faire en quelque sorte un rapport sur ce voyage de découverte.
Avant de prendre le chemins du retour, je fis alors une halte dans ce petit village. Mes rations ce faisant plus rare, il fallait que je trouve des commerçants pour me réapprovisionner.

je rentrais donc dans le village caché de l'herbe, il y avait beaucoup de travaux de reconstruction dans celui ci, mais néanmoins beaucoup de commerce ci trouvait. je prenais alors mon temps pour observer les nombreux produits qui étaient en vente.

Poissons, viande, légume, fruits, je constatais que le village possédait quand même beaucoup de produit de consommations.
Malheureusement, mes moyens financiers étant à un bas niveau, il fallait que je fasse attention à mes achats. Après tout la nourriture que j'allais acheter serait sans doute mes dernières rations jusqu'à mon retour au village.


Soudain, je vis une bande de trois enfants courir à toute vitesse dans l'allée du marcher...
Revenir en haut Aller en bas
Kuro Tenshi
Juunin
avatar

Féminin Messages: : 787
Date d'inscription : 20/06/2007
Age : 29
Village: : Kiri no kuni

Feuille de Rp
HP:
1500/1500  (1500/1500)
Chakra:
150/150  (150/150)
Percéption:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: L'apogée (Avec Kuro et d'autre si veux )   Jeu 27 Oct 2011 - 22:34

Le temps s'écoulait lentement et Kuro continuait de chercher. Elle avait décidé de laisser le village quelque temps derrière elle, le temps de réfléchir, de se préparer à ce qui allait venir et pour le chercher. Encore et toujours, visitant village après village.
Cette lueur d'espoir qui l'avait fait partir sur les chemins s'éveilla encore à la vue de Kusa.
Peut-être qu'ici, oui, peut-être qu'aujourd'hui, enfin, elle allait avoir une piste, un indice, aussi mince soit-il, mais quelque chose qui lui donne la force de continuer d'avancer.
Elle s'arrêta et passa sa main dans la fourrure du loup qui ne quittait jamais son côté.


-On va bien finir par y arriver boule de poils...j'ai un bon pressentiment cette fois-ci!

Le loup jappa pour marquer son approbation et ils reprirent leurs chemins. Kuro passa brièvement une main sur son ventre et marcha avec entrain vers Kusa.
Ils passèrent les portes sans problèmes. Avoir un titre de Kage était vraiment utile parfois.

Elle déambula lentement dans la ville, en écoutant quelques bribes de conversations pour savoir dans quelle situation se trouvait ce village. Rien d'anormal ne ressorti des propos qu'elle entendit.
Un village paisible remplit de gens en paix!
Une ambiance qui lui avait manquée. Cette foule de gens se rencontrant, marchant d'un endroit à l'autre, vivant leur vie, se laissant porter par le destin, des enfants courant dans les rues, insouciants, le sourire aux lèvres...Des enfants...
Elle soupira et s'assit sur une caisse non loin de l'entrée d'un petit commerce.
Ashi regardait les bambins courir avec envie. Bambins qui commençaient à s'approcher de cette grosse boule de poils qui pouvait devenir un nouveau jeu. Sa maitresse lui adressa un bref signe d'approbation et le loup s'approcha des enfants.
Les premiers contacts furent timides mais rapidement des liens se nouèrent et la course commença.
D'abord poursuivant puis poursuivit, les rôles changeaient au gré des histoires que les gamins racontaient. Courir, s'amuser. Une existence bien tranquille et enviable.
Le jeu changea à nouveau et les enfants mimaient la peur en s'enfuyant poursuivit par le gros méchant monstre. Et ce qui devait arriver arriva. Les enfants finir par bousculer quelqu'un et le loup ne put pas s'arrêter.
Kuro se déplaça instantanément jusqu'au lieu de la collision et essaya de démêler la masse qui bloquait la route. Les enfants furent remis sur pied, la boule de poils se remit debout seule, laissant enfin respirer la victime de la collision.
La jeune femme lui tendit une main salvatrice pour l'aider à se relever, tout en souriant, elle s'excusa.


-Désolée, les jeux d'enfants ne sont parfois pas sans danger...

En le regardant plus attentivement, Kuro vit qu'il portait le bandeau de Kumo, un shinobi donc, et à ce qu'il lui semblait un peu affamé. Sa pensée se confirma lorsque le ventre de l'inconnu se mit à grogner. Le sourire de la shinobi s’agrandit.

-Envie d'un petit quelque chose à grignoter? C'est moi qui offre.


La main toujours tendue, elle attendit un geste ou un mot de l'inconnu.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Raïden
En cours de validation
avatar

Masculin Messages: : 750
Date d'inscription : 10/12/2007
Age : 27

Feuille de Rp
HP:
1500/1500  (1500/1500)
Chakra:
150/150  (150/150)
Percéption:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: L'apogée (Avec Kuro et d'autre si veux )   Jeu 27 Oct 2011 - 23:56

Les enfants qui couraient n'étaient pas seuls, un animal était aussi dans cette folle course. Soudain, ce fut le drame, trop absorbé par ce qu'ils faisaient, les enfants me heurtérent. En plus de l'arriver tout aussi brutal de l'animal, le tout mélangé finit par un grand carembolage attirant grandement l'attention de la foule.

Pas trés en forme au vus de cette faim que j'avais depuis un bout de temps, j'avais une grande flemme de me lever de cette chute. Ce fut alors la main d'une charmente jeune femme qui vint à mon secours. J'accepta alors l'aide de la demoiselle à me relever, puis je lui répondit alors trés poliment.

Non ce n'est rien, ce n'est pas de votre faute.

Je tapais ensuite contre mon torse et mon dos pour retirer la poussiére, puis j'entendis ensuite l'invitation à manger de la jeune femme. Cela tombait à pique si je puis dire. En temps normal, en tant que gentleman c'était au role de l'homme d'offrire, mais vue les circonstances, j'allais mettre un peus mes maniére de cotés.

heuu eh bien si ça ne vous dérange pas bien sur.

Je vis les enfants toujours de bonne humeurs malgré le petit carambolage, mais ce qui me rendit le plus perplexe était ce canidés dont je n'arrivais pas à en voir la nature.

Je suis Raïkho, mais vous pouvez m'apeller Raï.

Je fis une légére grimace d'incompréhension puis je repris.

Cet animal est à vous? C'est un coyote non?

Puis je regardais le ciel, et je voyais que le temps était trés ensoleilé. Le calme avant une tempéte?
Revenir en haut Aller en bas
Pimiko Akiko
Maître Mizukage
avatar

Féminin Messages: : 702
Date d'inscription : 11/10/2008
Age : 25

Feuille de Rp
HP:
10000/10000  (10000/10000)
Chakra:
1500/1500  (1500/1500)
Percéption:
80/80  (80/80)

MessageSujet: Re: L'apogée (Avec Kuro et d'autre si veux )   Ven 28 Oct 2011 - 1:37

J’eus l’air d’un fou en quittant mon village ainsi. Une cape brunâtre, quelques armes et provisions seulement. Laissant à sa tête un nouvel empereur. Pour combien de temps? Je ne le sais point. Il en va de même pour le nombre de grains qu’il me reste. En effet, si je pars ainsi, ce n’est pas sans raison. Je dois voir ce monde pour lequel je me suis battu. Le voir en profondeur, le voir sous toute sa splendeur. Je dois admirer ses branches et les oiseaux qui y habitent, voir la nature à l’état brut, sa couleur, humer son odeur. Pour faire changement de tout ce sang et de ces larmes amères. J’en ai assez de ce titre de Kazekage, mon œil se fatigue, ma main se desserre. Je marche à travers ces nombreux pays, le teint fiévreux, les lèvres sanglantes; c’est bien évident, lentement, je me meurs.

J’ai su que ma flamme s’éteignait peu à peu lorsque mon seau s’est dissipé de lui-même, emportant dans son sac l’ombre de moi-même. Est-ce la disparition de mon côté obscur qui me rend ainsi? Peut-être. Le Ying sans le Yang est un symbole incomplet. Et comme je l’eus soupçonné, la disparition d’un entrainerait la défaite de l’autre. « C’est donc un match nul, mon frère…» Pensais-je au début de mon déclin. Il faut un équilibre, le miens, je l’ai perdu. Cette louve a sucé mon énergie vitale, mais je ne peux lui en vouloir. Elle a beaucoup souffert, peut-être qu’elle faisait simplement semblant, pour obtenir ce qu’elle veut. Elle est une maîtresse au jeu de la manipulation, et moi qui vit de l’action, je me suis fait trancher. Trancher de toute part comme un simple bâton de bambou qu’on utilise à la pratique du sabre. Elle possède une arme incroyable, dommage qu’elle ne l’utilise pas au meilleur escient.

Mon pèlerinage se terminait avec ce village caché. Village de l’herbe, j’humais la terre. Ces effluves chatouillèrent mon nez comme l’eut fait le sel à mon premier voyage à Kiri. Cette odeur était encore plus pure que celle de Konoha. On voyait bien la différence, ici, le combat n’existait pas. Peut-être par sous-groupe. Mais l’industrialisation militaire n’était pas aussi présente, c’était calme, serein. Je me sentais bien, pour une fois. À mes mémoires revinrent les images de mes chers aimés. Sango, ma petite timide adorée. Akahito, mon sans cervelle préféré. Puis, Mey. Mey. Peu importe combien je pense à elle, je ne ressens rien d’autre que de la compassion, de la pitié. Je sais ce qu’elle ressent, j’y suis allé. Si seulement, non. Non, ce n’est plus mon problème. Mon souffle me quittait avec la vitesse de l’éclair. Je ne pouvais regretter mes choix, maintenant que ma vie était scellée.

Je marchai las vers les rues du village. Mes pas foulant le sol d’un dernier entrain. Mon front maintenant libéré de son fardeau était recouvert de petites perles de sueur. Mes bras pendant à mes hanches, je pouvais sentir à chaque mouvement de pendule le bandeau déposé dans mon étui à Kunai. Mon cœur chavirait, si j’avais pu, j’aurais pleuré. Mon visage rayonnait magnifiquement, heureux du chemin qu’il eut parcouru. Je le sentais, cette nuit était ma dernière. Mes amis, vous m’en verrez désolé.

Bientôt, je fus dans la place publique. Des enfants s’adonnaient à leurs petits jeux avec gaité. Mes yeux se fermèrent, je souris encore. Puis je toussai, mon être me brulait. Je m’arrêtai et regardai ma main tremblante avec questionnement. Aurais-je pu faire de ces mains autre chose qu’une arme? Combien de fois avais-le lancé des jutsus avec ces derniers. Combiens d’ennemis avais-je affronté, tué, égorgé avec ces mains? C’est le couinement bref des enfants, et d’un loup, qui me trainèrent hors de ces abîmes démoniaques. Je regardai au loin, incertain de ce que je devais interpréter. Ce loup, est-ce un mirage? Mon imagination serait-elle en train de me lâcher? Non, plus j’avance, plus je remarque ces fins détails. C’est bel et bien lui, et elle. Je regardai sa maitresse d’un œil toujours aussi admirateur. Cette magnifique créature aux ailes angéliques. Je me sentais rebattre comme à mes premières fois. Comment c’était terminé notre combat déjà? Je ne sais pas, mais ce n’est plus important maintenant. J’ai déjà perdu le miens.

Puis vint à mes yeux Raikage. Ce nouveau maître. Je m’approchai d’eux, ma cape enveloppant ma personne de son ombre bienveillante. J’étais caché du monde, alors que lui m’étalait ses secrets sur un plateau d’argent. Je m’arrêtai, incapable de faire un pas de plus. Si j’avais pu, j’aurais fait une entrée spectaculaire. Histoire de dire « HEY! Je suis vivant et heureux de vous voir! » Malheureusement pour moi, j’en étais incapable à présent. La cire manquait et la flamme diminuait dangereusement ses ardeurs. J'étais presque un zombie à ce stade. Serais-je capable de dire à cet amour perdu mes réels sentiments? Au moins, j’avais comblé mon être avant de sombrer, j’apporterai avec moi tous ces trésors cachés… À quelques mètres d’eux, mon visage se dévoilà, la capuche désormais sur mes épaules, on pouvait voir mes cheveux blonds rayonner sous les éclats diurnes. Mes yeux bleus perdus sur la scène, mon corps évoquant la mort.

-Ça faisait longtemps…

_________________
pimicosignature
Revenir en haut Aller en bas
Kuro Tenshi
Juunin
avatar

Féminin Messages: : 787
Date d'inscription : 20/06/2007
Age : 29
Village: : Kiri no kuni

Feuille de Rp
HP:
1500/1500  (1500/1500)
Chakra:
150/150  (150/150)
Percéption:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: L'apogée (Avec Kuro et d'autre si veux )   Sam 29 Oct 2011 - 2:49

(Sorry j'avais pas vu le post de Tonton...)

Après avoir aidé Raï à se relever, Kuro sourit à nouveau.

-Si je propose, c'est que ça ne me dérange pas. Je suis un peu responsable des actions de cette boule de poils, et un repas n'est pas la façon de m'excuser la plus ennuyante!


La jeune femme fut surprise de la question du shinobi. Il prenait Ashi pour un coyote...On l'avait parfois confondu avec un chien mais jamais avec un coyote...Elle sentait déjà que la comparaison avait vexé l'animal dont le museau commençait lentement à frémir.
Elle lui gratta le museau pour le détendre et dissimuler son agressivité montante. Les gens alertés par la chute des enfants commençaient à se disperser mais regardait parfois le loup d'un oeil mauvais. Après tout, rien ne leur garantissait qu'il n'était pas sauvage et près à blesser la première personne le défiant. Autant ne pas s'attirer l'inimité de tout un village pour une erreur de jugement.


-Ce n'est pas un coyote, c'est un loup. Les deux espèces n'ont pas vraiment la même taille...Et il n'est pas vraiment un 'petit' loup...

Kuro se rapprocha du jeune homme pour lui chuchoter:

-Et il n'aime pas particulièrement qu'on le traite de coyote...c'est un animal assez susceptible et caractériel...

La kunoïchi s'attendit à une petite poussée du loup mais visiblement, il regardait quelque chose. Kuro suivit son regard et ses yeux s'agrandirent.
De surprise puis de joie vite remplacée par de l'inquiétude, ses sourcils se fronçant légèrement.
A voir la tête qu'affichait le Kage de Suna, la jeune femme savait qu'elle avait de bonnes raisons de s'en faire. Elle ne l'avait pas revu depuis...elle ne se souvenait même plus de quand, ni dans quelles circonstances. Un jour, leurs chemins s'étaient séparés et maintenant, le destin les réunissait à nouveau.
Elle s'approcha lentement du jeune homme blond, comme si un mouvement trop vif aurait rompu le charme qui le maintenait encore debout.


-Tu as une mine affreuse...Qu'est-ce qui se passe? Je te préviens, je t'interdis de me claquer dans les doigts maintenant. Ce sont des retrouvailles, pas des adieux.

Elle sourit intérieurement en constatant l'évolution qu'elle prenait. En peu de temps, sa personnalité changeait, s'adapter. Voilà qu'elle maternait les gens...son instinct maternel s'éveillait...mais la situation ne lui plaisait pas, pas tant qu'elle ne serait pas un minimum rassurée sur la situation.

-Je vous propose d'aller parler dans un endroit plus...calme...avec de la nourriture. Vous m'avez l'air d'avoir tous les deux besoins de...reprendre des forces.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Raïden
En cours de validation
avatar

Masculin Messages: : 750
Date d'inscription : 10/12/2007
Age : 27

Feuille de Rp
HP:
1500/1500  (1500/1500)
Chakra:
150/150  (150/150)
Percéption:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: L'apogée (Avec Kuro et d'autre si veux )   Sam 29 Oct 2011 - 5:48

[hrp: Comme c'est la reprise jvais plutot rp à la troisiéme personne x)]

Raï n'avait pas une grande connaissance au niveau animal, il avait donc confondu le loup avec un vulgaire coyote ce qui n'avait pas l'air de plaire à l'animal. Heureusement que la maitresse de la bête était là pour résoudre le "mystére" sur la nature du mamifére. Puis aprés avoir entendut ce que la femme lui dit à l'oreille, il répondit tout en chuchotant.

Heuu... car il comprend ce que je dit??

Le ninja de Kumo remarquat ensuite que la kunoichi et la bête tournérent le regard dans une autre direction. Elle vit alors une de ses connaisences, et elle avait l'aire plutôt inquiéte pour celui çi. Raï regarda ensuite à son tour le ninja au cheveux blond, et constata donc que celui çi n'avait pas bonne mine. Heureusement pour tous le monde, la femme ninja eu la bonne idée d'aller manger.

Très bonne idée, allons manger.

Raikho dit cette phrase dans une bonne humeur, puis rajoutat.

Sinon... vous êtes?

Le "chef" du village des nuages, regardait ensuite l'homme au cheveux d'or plus attentivement, son visage ne lui semblait pas inconnus mais il n'arrivait pas à savoir où il l'avait deja vue. La nuit n'allait donc pas tarder à tomber, et Raikho assé sensible niveau préssion atmosphérique sentait que la soirée allait être plutôt orageuse. Il ne fallait donc pas que le petit groupe reste dehors cette nuit là. Cependant, Rai dans la bousculade avait fait tomber une petite amulette par terre, et il ne c'était pas encore apperçut de cela. Cette amulette ressemblant à un porte bonheur avait dessus un sceau avec le symbole du Dieux de la foudre.
Revenir en haut Aller en bas
Pimiko Akiko
Maître Mizukage
avatar

Féminin Messages: : 702
Date d'inscription : 11/10/2008
Age : 25

Feuille de Rp
HP:
10000/10000  (10000/10000)
Chakra:
1500/1500  (1500/1500)
Percéption:
80/80  (80/80)

MessageSujet: Re: L'apogée (Avec Kuro et d'autre si veux )   Jeu 10 Nov 2011 - 20:18

HRP: Et oui, j'ai effectué mon changement d'avatar! Mais ce n'est pas grave. Je jouerai quand même Kaike pour un autre petit bout de temps Smile


Manger… Comme j’aimerais pouvoir savourer, non pas la nourriture, mais la vie. Jouir une fois de plus de cette vigueur, savoir que je pourrais me battre contre une armée et demeurer debout. Maintenant, un simple coup de vent pourrait m’abattre. Le vent… La vie. Que c’est éphémère. Il faut que je me fasse à l’idée, rien ne dure jamais éternellement. Moi y compris…

La scène qui se déroula devant mes yeux me fit sourire. Je regardai ce loup quelques instants. Il me remémora mes jours de nomination. Peu de temps après mon passage au titre de Kazekage, j’eus fait la rencontre de ce genre Yurienu. Garçon assez spécial qui se prit d’affection avec un loup. Bête que je refusai d’apporter avec nous, au profit de la mission. Yuri…Futur Mizukage. Comme c’est ironique. Je l’ai vu grandir, d’une certaine façon. C’est juste dommage que tout est sur le point de se terminer.

Je posai mon regard distrait sur Kuro qui venait de me parler. Je compris par bribes ses paroles. Juste assez pour que je puisse y répondre…Du moins, lui « mentir »… Disons que, pour l’instant, je préfère ne pas lui dire. Je ne veux pas lui faire de peine, je ne veux pas qu’elle s’inquiète. Je serais prêt à mourir sans lui dire, en autant qu’elle me rende son magnifique sourire…Une dernière fois. Elle le saura tôt ou tard, mais pas tout de suite. Pas tout de suite…

-Oh ne t’en fais pas, je suis juste malade. J’ai contracté un virus lors de mes expériences. Comme tu le sais surement, j’ai beaucoup de talents alchimiques. Dis-je d’un ton des plus rassurants possible.

Ce qui, d’autre part, n’était pas totalement faux. J’ai souvent été en contact avec des maladies et des virus étranges au cours de mon existence. D’une certaine façon, être constamment entouré de mort m’a surement affecté. Mais ce n’est définitivement pas ce qui me toucha, je sais ce que j’ai.

Malheureusement, ce n’est pas soignable. Je suis tout de même capable de garder mon sourire légendaire. Je me rappel de tous les magnifiques moments passés avec mes aimés. Akahito et moi travaillons parfois ensembles dans mes laboratoires, il avait l’œil. Il me faisait souvent remarquer ce qui clochait avant que je ne m’en aperçoive. Il ira loin…Sans moi. Comme si elle avait lue dans mes pensées, elle nous proposa d’aller prendre une bouchée. J’en profiterais, bien que mon estomac soit noué comme le mat d’un navire.

-Très bonne idée. J’ai en effet besoin de forces.

_________________
pimicosignature
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'apogée (Avec Kuro et d'autre si veux )   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'apogée (Avec Kuro et d'autre si veux )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Elle voit des nains partout ! [DVDRiP]
» [Validée]Myoshi Tetsuo As Ten'shi Kuro
» Une Britannique se réveille avec l'accent jamaïcain...
» Pourquoi une " race " plutot qu'une autre?
» Gros Mek avec CFK et Krameur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto RPG Origines :: Rp récents et utiles-
Sauter vers: