Naruto RPG Origines
Bienvenue sur le forum " RPG-Naruto " =)
Amuse-toi bien parmi nous ;p

Avant de poursuivre votre visite sur le forum, sachez que "RPG-Naruto" est avant tout un forum RpG. Si vous souhaitez vous inscrire, parmi nous, il vous faudra savoir faire 10 lignes de RP complètes, et connaître les bases d'un forum. Si vous ne vous sentez pas capable ou que votre activité parmi nous sera médiocre, merci de PASSER VOTRE CHEMIN .

N'oubliez pas de consulter les règles ainsi que le contexte, pour une meilleure vision des choses sur le forum =)


RPG Naruto
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un moment de silence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hikari Chiyuko
Genin
avatar

Messages: : 16
Date d'inscription : 16/01/2010
Age : 19
Village: : Oto no kuni

MessageSujet: Un moment de silence   Sam 20 Oct 2012 - 21:36

Ce forum RPG de naruo est visiblement mort...

Alors un moment de silence pour ce forum qui fut très fréquenté autre fois, ou j'ai passé des moments bon et moins bon, mais toujours mémorable. Je souhaite une bonne continuation à tout les anciens membres dont j'arrive à peine à me rapeller du nom.

Sad

J'espère quelqu'un passera par ici pour qu'on voit ce massage. J'espère qu'on va pouvoir se revoir sur un autre forum cheers

P.S : Je suis sur shinobi no hattan
Revenir en haut Aller en bas
Pimiko Akiko
Maître Mizukage
avatar

Féminin Messages: : 688
Date d'inscription : 11/10/2008
Age : 25

MessageSujet: Re: Un moment de silence   Lun 28 Juil 2014 - 21:06

J'ai bien vu ton message mon cher Smile Sache que j'ai aussi de très bon souvenirs rattachés à notre forum. Je vous souhaite aussi une excellente continuation, dans votre vie, dans vos rp, dans tout ce que vous entreprendrez! Vous m'avez donné une force incroyable maintenant que j'y repense je vous dois des remerciements sincères. 

Je vous envoi plein d'amour. 

Kaike Michinage / Pimiko

_________________

« Resteras-tu avec moi...Si je te le demande gentiment? »
Revenir en haut Aller en bas
Pimiko Akiko
Maître Mizukage
avatar

Féminin Messages: : 688
Date d'inscription : 11/10/2008
Age : 25

MessageSujet: Re: Un moment de silence   Ven 25 Mar 2016 - 18:53

Petit message adressé aux fantômes nostalgiques qui pourraient s'aventurer ici. Je vous souhaite une excellente continuation, puissiez-vous recevoir autant de joie, d'amour et de paix que vous en sèmerez autour de vous. 

De la part d'un ami.

Maxime / Kaike / Pimiko

_________________

« Resteras-tu avec moi...Si je te le demande gentiment? »
Revenir en haut Aller en bas
Pimiko Akiko
Maître Mizukage
avatar

Féminin Messages: : 688
Date d'inscription : 11/10/2008
Age : 25

MessageSujet: Re: Un moment de silence   Sam 4 Fév 2017 - 5:11

Je crois que je passe trop souvent ici. Oh. Douce nostalgie. Que fais-tu à ce vieux corps. En tout cas, j'vous souhaite encore une belle continuation Wink (Toi aussi Mey, vu que tu es aussi venue au mois de janvier 2017. Bonne continuation à toi ma chère. )

_________________

« Resteras-tu avec moi...Si je te le demande gentiment? »
Revenir en haut Aller en bas
Mey Kurotsuchi
Maitre Kazekage
awesome board
– No matter what happen, be strong
avatar

Féminin Messages: : 266
Date d'inscription : 02/03/2009
Age : 29
Village: : Un peu partout!

MessageSujet: Re: Un moment de silence   Mar 7 Fév 2017 - 13:11

Bonne année tout le monde, je passe aussi par nostalgie, le regard perdu dans le vide comme a mon habitude et j'imagine un peu, l'espace d'un instant, ce que nous serions devenu aujourd'hui.

Des bisous à tous !

_________________

Contactez moi uniquement par MP en faisant de Long courrier, je ferais en sorte d'y répondre au plus vite... Mey K.
(\__/) Ceci est un Lapinator.
(='.'=) Copiez/collez-le dans votre signature
(")_(") pour l'aider à dominer le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Pimiko Akiko
Maître Mizukage
avatar

Féminin Messages: : 688
Date d'inscription : 11/10/2008
Age : 25

MessageSujet: Re: Un moment de silence   Jeu 14 Déc 2017 - 23:16

C'est étrange cette sensation... Cette douce amertume.



 



C’est comme se faire flatter la joue par la brise froide d’un soir d’automne. Celle qui caresse doucement notre peau, la faisant frissonner au passage. En cet instant, sous notre réconfortante couette de laine, on admire la couleur de cette ancienne verdure, la regardant tomber, lentement; celle qui cède sa place à un autre éternel hiver. Ce moment où on se rappelle la joie des moments passés, de cette vie qui fourmillait à l’été mais qui, on le sait bien, ne sortira jamais plus de son nid.



 



Une jeune femme retourne à ce nid, comme à son immanquable habitude. Marchant, pieds nu, sur ce tapis blanc. Sa peau de neige se fond avec l’horizon, alors que son kimono aux teints de  de cerisiers brise la monotonie du paysage, la tachant de sa couleur rosé. Plus elle s’approche de son ancienne maison, plus les fantômes en surgissent. Elle les voit si clairement, leurs visages, leurs rires. Ce sont ses frères et sœurs dirigeants, ses alliés, ses amis; ultimement, sa famille. Elle ne se languit plus, mais se balance d’une allure suave, émettant comme une aura bienveillante. Un sourire pourpre accompagne ses yeux océans d’une délicatesse sans équivoque. De sa présente crinière d’ébène à ses subtils ornements décoratifs, tout son être frappe d’une vague rassurante. Elle se remémore les épreuves qu’elle a surmontées, les apprentissages qu’elle en a tirées, les personnes qui l’ont aidée. Ces fantômes, qui désormais dansent autour d’elle, lui ont permis de devenir la femme confiante et pleine d’espoir qu’elle est aujourd’hui. 



 



Bien qu’ils ne soient que des êtres issues d’un passé pas si lointain, elle ne peut qu’admirer leur présence spectrale. Avançant d’un pas assuré vers son ancien domicile, elle flatte les airs en tournant sur elle-même, question de toucher ces personnages qui vole avec elle. Son sourire évoque sur leur visage éphémère une expression qu’elle ne sait déchiffrer, mais voyant qu’ils ne semblent être hostiles, elle ne peut que s’imaginer qu’ils doivent être heureux, eux aussi, de la revoir. Leur visage ne prend forme l’espace de quelques secondes tout au plus, avant de retourner à leur état translucide et indéchiffrable. Elle se dit que leur apparition doit être comme sa raison de revenir, il doit s’agir ici d’une question de remerciement, de salut. Ça ne peut qu’être ça, oui. Ce temps de l’année éveille toujours chez elle comme une nostalgie bénéfique. Cette magie féérique doit avoir le même effet sur le monde des morts.



 



Ses amis flottants la guide tranquillement vers ses points de repère, certains arbres sur lesquels des directives codées étaient engravées sur leur tronc, alors que ce monde vivait toujours de guerre et de combats. Des pensées traverse son esprit : peut-être que c’est mieux ainsi que le monde soit recouvert d’un manteau immaculé. La paix, si on peut qualifier la vie ainsi, règne. Ce silence qui n’est brisé que par le souffle mourant d’une civilisation jadis luxuriante… Elle chasse ces pensées moins gaie de son esprit, alors qu’elle s’enligne vers ce qu’elle imagine être l’ancien lac qui lui servait de sanctuaire. Après des heures de marche, ne s’arrêtant que pour admirer le soleil couchant et les étoiles qui brillent désormais de mille feux, elle reconnaît la triade d’obélisque qui lui servait autrefois de catalyseur pour sa communion.



 



Ses âmes amicales ne pouvant s’approcher d’avantage se heurtent à un dôme invisible, elle sait qu’elle est sur la bonne voie alors qu’ils se dématérialisent comme une fumée s’écrasant sur un mur de glace. Heureusement, ils reprennent forme et attendront que la cérémonie soit terminée avant de repartir vers l’au-delà et ce, jusqu’à sa prochaine visite. Elle se retourne, dépose sa main sur ce qui agit comme une vitre les séparant, puis tour à tour, elle leur dit au revoir. Elle croit lire sur ces yeux intangibles comme un soupçon de tristesse. C’est réciproque…



 



Une fois arrivée, elle ne peut qu’être que stupéfaite par la grandeur de cet endroit. C’est toujours plus beau que dans ses souvenirs. Elle pose ses yeux sur ces tours rocheuses dont sont imprimées des spirales et des symboles mystérieux; un langage qu’elle n’eut la chance de pratiquer depuis des lustres. Alors qu’elle eut traversé ce désert sans prononcer une seule parole, une note s’échappe de sa bouche. Puis une autre, et une autre… jusqu’à ce qu’elles se forment en une jolie mélodie. Elle fredonne ainsi, d’une langue inconnue, une hymne magique. Son énergie se répand en elle et s’en échappe pour aller pénétrer ces crevasses, qui à leur tour reluisent peu à peu d’un bleu des plus perçant, comme pour répondre à ses paroles. La neige qui reluisait sous les reflets de la lune se met à fondre pour laisser place à une herbe verte et vivante. Le vert reprend le contrôle de ce petit oasis qu’est le centre des obélisques.



 



Pimiko plonge son regard vers cet astre au-dessus d’elle, vers sa déesse. Une fois que la chaleur ait totalement imprégné l’air ambient, elle laisse tomber son habit de soie à ses pieds. Bien que le froid n’ait aucun effet sur elle, elle se devait de se présenter sous sa plus simple tenue. Ainsi, elle pouvait être totalement transparente et pure, bien que les diverses cicatrices qui habitait son corps disait autrement. Encore une fois, elle pense que c’est peut-être mieux ainsi que le monde soit mort et qu’il n’y ait plus de guerres…



 



Au beau milieu des rochers se trouvait un bassin rempli d’une eau limpide. Creux d’à-peu-près un mètre, on pouvait y voir en son fond des pierres de lunes, des améthystes et quelques autres  d’autres pierres précieuses. La jeune femme s’y glisse, ayant un léger frémissement suite à ce contact désormais étranger. Contrairement à la norme, bien que l’eau soit froide, elle ne s’y plonge pas. « Quand c’est froid, plonge! Tu verras, elle est sera bonne après », disaient-ils. Dans ce cas précis, c’est un rituel et non une baignade. Elle se doit de faire les choses pour elle, pour être en communion avec sa maitresse nocturne. Elle joint ses mains ensemble pour former un bol et y ramasse de ce liquide purificateur. Elle lave son visage, puis ses cheveux. Elle tressaille alors que l’eau froide touche son dos, ses mamelons sont durs et ses poils s’hérissent sur sa peau. Une fois propre, elle se recroqueville pour s’immerger totalement. Relâchant de son chakra, elle remonte à la surface comme une bouée et son regard se perd sur la voute étoilée.



 



En l’espace de quelques minutes, elle se voit transportée dans un univers inconnu du commun des mortels. Alors qu’elle perd chacun de ses sens physique, son esprit, quant à lui, se voit apparaître dans un néant galactique. Des voies-lactées, des étoiles, mais tout étant de couleur pastel sur un fond d’obsidienne. Elle se laisse guider dans ce vide familier, sachant que la force qui la bouge la tire vers elle. Son voyage se termine alors qu’elle fait face à une dame éclatante cornue de vignes. Ses cornes d’antilope ont laissé place à des cornes de boucs couvert de feuillage et de fleurs. Sa déesse, capable de prendre la forme qu’elle souhaite, change toujours son apparence. Seuls les deux miroirs aveuglant lui servant d’yeux restent identiques. Elle est le contraste incarné du monde physique sur lequel elle passe sa vie. Ses formes féminines sont couvertes de racines aux grosseurs variées, des feuilles parsèment son épiderme et des fleurs, comme celle que Pimiko porte comme broche, pousse ça-et-là. De petits oiseaux de taille « réelle », trois au total, sûrement ses compagnons, sont perchés au sommet de sa tête où ils y ont fait leur nid. La visiteuse rit subtilement à l’idée de voir sa déesse recouverte d’excrément d’oiseau. Voyant que son hôte puisse lire en elle comme un livre ouvert, elle baisse les yeux avec honte. Elle aurait dû savoir, après toutes ces années, que rien ne lui échappe… C’est une bonne chose que l’Autre accepte son sens de l’humour, un tantinet enfantin.



 




  • Toujours en pleine forme, Pi? Lui transmet télépathiquement la géante d’une voix qui se répercute en elle tel un écho.




Elle lui hoche de la tête tout en se replaçant une mèche derrière l’oreille. Un tic qu’elle avait étant adolescente. C’est fou comme elle se sent toujours si jeune en présence de sa Déesse, comme si elle régressait d’une quinzaine d’années. Dire que sur terre elle est, était, renommée et connue de tous comme étant une dirigeante en contrôle, calme et attentionnée. Avec Elle, elle retombe brise le temps et se présente comme ce qu’elle était lors de sa première visite.




  • J’avais hâte de te revoir… Ça fait des années que je n’ai pas pris le temps de te rendre visite. Elle réalise sur le coup qu’en effet, ça doit faire à peu-près 7 ans qu’elle n’est vue sa déesse en personne.




 




  • Je sais, je sais… Tu préfères rêver à ton homme plutôt que moi. La taquine-t-elle  




 



Bien que Pimiko n’ait plus de sensation physique, elle sait qu’elle rougit. Elle croise ses bras sur sa poitrine comme pour se protéger de son commentaire. Elle tourne la tête comme pour éviter qu’elle puisse voir ce qu’elle ressent, peine perdue.



 




  • Tu n’as pas à être gênée ma « grande ». Poursuit-elle d’un ton ironique, après tout, c’est elle la géante de 20 mètres qui l’appelle de grande. Après tout, j’étais là quand…




 




  • Non! Non, non et non. J’veux pas discuter de ça avec toi, c’est juste… étrange!




 




  • Mais…




Elle ne puit continuer sa phrase que la kunoichi se propulsait pour s’étendre de tout son long sur Sa lèvre inférieur, comme si ça pouvait l’arrêter de parler. L’Autre rit de bon cœur, ce qui venait de lui confirmer qu’elle abandonnait cette conversation. Un soupir d’échappa de la mortelle. Elle nagea jusqu’à ce qu’elle puisse regarder le visage de sa maitresse. Les deux discutèrent de tout et de rien pour ce qui semblait être une éternité. Bien que la toute puissante connaissait déjà tous les petits détails de sa protégée, elle aimait bien l’écouter parler. L’entendre de vive voix relater sa vie, ses émotions. Ça lui faisait du bien.



 




  • Je viens aussi pour te demander un service… Elle prit une pause comme pour réfléchir à la façon dont elle aborderait sa demande, elle se sentait coupable d’attendre toutes ces années avant de lui rendre visite, pour finalement lui demander une faveur. J’aimerais que le dôme reprenne sa verdure d’antan. Question de pouvoir « vivre » dans un oasis vert plutôt que parmi les vestiges de mon ancienne vie.

     




Elle le sait bien, c’est pénible et long vivre dans un univers où rien d’autre existe. Après tout, c’était Sa réalité, à Elle aussi. En temps normal, elle refuserait sa demande, sous prétexte qu’elle s’est promis de ne pas intervenir directement avec le monde des mortels. Sauf que, de toute façon, elle a brisé cette limite depuis bien longtemps déjà… Mais ça, c’est une autre histoire. Elle songe à ce qu’Elle pourrait faire de cet espace sacré, comment Elle pourrait être créative pour lui donner un peu de vie. Sa réponse était déjà décidée, sa requête serait acceptée. Elle lui hocha de la tête en guise de réponse, ce qui lui valut une caresse sur sa glabelle. Les conversations reprirent de plus belles. Les discussions changeaient du tout au rien, parfois, le silence était d’or. Se nourrissant de la présence de chacune, sans dire quoi que ce soit. Absorbant l’énergie respective que toutes deux émettaient. Pimiko s’ennuyait de célébrer ce temps en compagnie de personne spéciales, ses pairs. Être en compagnie de sa Déesse l’est tout autant, mais c’était différent. Quand vint le temps de se dire au revoir, la microbe lui promit de revenir la voir, à chaque fois que la lune serait à son paroxysme et que son énergie serait palpable. Après tout, elle lui vaut bien ça.



 



Quand elle revint à elle, le frère de sa déesse apparaissait à l’horizon, laissant place à un voile orangé. Elle replongea dans son basin, comme pour officialiser son départ, fermer la porte qu’elle avait ouvert le soir d’avant. En se relevant, elle dû cligner des yeux un bon moment avant de saisir la grandeur de ce qui se présentait devant-elle. Grand ouvert, elle fit un tour complet sur elle-même, stupéfaite par les pouvoirs créateurs de son amie. En l’espace de quelques heures à peine, le désert glacial qui régnait sur le dôme fut remplacé par une forêt riche de couleur et de vie. Des plantes, des fleurs, des odeurs. Tout y était. Elle se mit à crier quand elle aperçut, perché sur une branche, son compagnon qu’elle croyait mort : son fidèle ami félin. D’une force surhumaine, elle se lança jusqu’à lui pour ensuite l’étouffa contre sa poitrine, ce qu’il n’apprécia guerre, d’ailleurs. Après quelques secondes de mécontentement, il prit conscience de ce qu’il avait manqué et la laissa faire. Les battes ballottant dans les airs alors qu’elle tournait sur elle-même, son chat dans les bras.  Puis, son moment terminé, elle vit la majestueuse création qui ornait le sommet de la petite colline, un peu plus loin. Elle déposa son ami au sol et tous deux coururent vers le conifère qui régnait comme un roi sur son entourage. En son tronc, on y trouvait les mêmes inscriptions que sur les rochers, inscrit dans un langage inconnu que seul quelques élus connaissaient. Le visage de Pimiko s’illumina d’un immense sourire, tout en flattant le pelage de nuit de son compagnon. Elle lit à voix haute :



 



-Joyeux Noël…









________________________





Je suis un peu d'avance pour Noël mais je tenais à vous léguer un petit quelque chose. Je vous souhaite à tous, pour cette année 2018, tout ce qu'il y a de mieux. Puissiez-vous être heureux, en paix, en santé et surtout, entouré de gens que vous aimez. Profitez du temps qui vous est alloué, aimez de plein Coeur et surtout, soyez bons. (Sinon le Père-Noël n'donne rien. Vla.)



Signé, Un ami qui pense souvent à vous et ce que vous êtes devenus.



Maxime

https://ibb.co/iPMzLR

_________________

« Resteras-tu avec moi...Si je te le demande gentiment? »
Revenir en haut Aller en bas
Mey Kurotsuchi
Maitre Kazekage
awesome board
– No matter what happen, be strong
avatar

Féminin Messages: : 266
Date d'inscription : 02/03/2009
Age : 29
Village: : Un peu partout!

MessageSujet: Re: Un moment de silence   Jeu 21 Déc 2017 - 12:55

Joyeux noël a toi aussi Maxime, une jolie façon de nous le dire s'est très beau ce que tu nous partage. Wink
Des bisous et passez de bonnes fêtes de fin d'année.  santa

_________________

Contactez moi uniquement par MP en faisant de Long courrier, je ferais en sorte d'y répondre au plus vite... Mey K.
(\__/) Ceci est un Lapinator.
(='.'=) Copiez/collez-le dans votre signature
(")_(") pour l'aider à dominer le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Saki Niru
Juunin
avatar

Féminin Messages: : 1019
Date d'inscription : 22/04/2006
Age : 25
Village: : Konoha

MessageSujet: Re: Un moment de silence   Sam 30 Déc 2017 - 0:32

Mon dieu. Retrouver ce forum, c'est vraiment bizarre.
Ca a l'air de rien mais ça ne rajeunit pas. O_o


Edit : ça rassure de savoir que mon skill en dessin s'est amélioré (y)
Revenir en haut Aller en bas
http://rpgnaruto.jeun.fr
Mey Kurotsuchi
Maitre Kazekage
awesome board
– No matter what happen, be strong
avatar

Féminin Messages: : 266
Date d'inscription : 02/03/2009
Age : 29
Village: : Un peu partout!

MessageSujet: Re: Un moment de silence   Sam 30 Déc 2017 - 16:53

C'est sur qu'on prend un sacré coup de vieux l'air de rien. xD

_________________

Contactez moi uniquement par MP en faisant de Long courrier, je ferais en sorte d'y répondre au plus vite... Mey K.
(\__/) Ceci est un Lapinator.
(='.'=) Copiez/collez-le dans votre signature
(")_(") pour l'aider à dominer le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Mey Kurotsuchi
Maitre Kazekage
awesome board
– No matter what happen, be strong
avatar

Féminin Messages: : 266
Date d'inscription : 02/03/2009
Age : 29
Village: : Un peu partout!

MessageSujet: Re: Un moment de silence   Dim 31 Déc 2017 - 21:42

Bonne année 2018 à tous, que votre année soit belle et fructueuse. Je vous fais d'énorme bisous (surtout a Maxime) et je ne vous oublie pas (non jamais, vous êtes au creux de moi comme dirait céline. Wink )

_________________

Contactez moi uniquement par MP en faisant de Long courrier, je ferais en sorte d'y répondre au plus vite... Mey K.
(\__/) Ceci est un Lapinator.
(='.'=) Copiez/collez-le dans votre signature
(")_(") pour l'aider à dominer le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Kuro Tenshi
Juunin
avatar

Féminin Messages: : 787
Date d'inscription : 20/06/2007
Age : 28
Village: : Kiri no kuni

MessageSujet: Re: Un moment de silence   Mar 2 Jan 2018 - 12:51

BONNE ANNEE! 

Je n'oublie pas non plus tout ces moments passés sur le forum (et qui repartira peut-être? J'suis libre!!!)

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Pimiko Akiko
Maître Mizukage
avatar

Féminin Messages: : 688
Date d'inscription : 11/10/2008
Age : 25

MessageSujet: Re: Un moment de silence   Lun 8 Jan 2018 - 3:45

De la vie!! Je crois rêver!! Very Happy Je suis vraiment heureux de vous lire. Je vous souhaite à tous une excellente année! 

xx

_________________

« Resteras-tu avec moi...Si je te le demande gentiment? »
Revenir en haut Aller en bas
Pimiko Akiko
Maître Mizukage
avatar

Féminin Messages: : 688
Date d'inscription : 11/10/2008
Age : 25

MessageSujet: Re: Un moment de silence   Mer 10 Jan 2018 - 1:34

Vous relire m'a redone envie de faire du RP avec vous. Mon dieu que ce serait plaisant. Si vous êtes partant, dites-le moi!!

_________________

« Resteras-tu avec moi...Si je te le demande gentiment? »


Dernière édition par Pimiko Akiko le Mer 10 Jan 2018 - 18:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mey Kurotsuchi
Maitre Kazekage
awesome board
– No matter what happen, be strong
avatar

Féminin Messages: : 266
Date d'inscription : 02/03/2009
Age : 29
Village: : Un peu partout!

MessageSujet: Re: Un moment de silence   Mer 10 Jan 2018 - 2:17

Bah bien sur que je suis partante, a voir pour les autres.

_________________

Contactez moi uniquement par MP en faisant de Long courrier, je ferais en sorte d'y répondre au plus vite... Mey K.
(\__/) Ceci est un Lapinator.
(='.'=) Copiez/collez-le dans votre signature
(")_(") pour l'aider à dominer le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Pimiko Akiko
Maître Mizukage
avatar

Féminin Messages: : 688
Date d'inscription : 11/10/2008
Age : 25

MessageSujet: Re: Un moment de silence   Jeu 11 Jan 2018 - 18:37

Cool! Very Happy Il faudrait seulement savoir où nous allons et combien nous allons être Razz

Edit: Kuro, on serait 3 si tu es toujours partante! *cri beaucoup trop aïgue pour ma masculinité*

_________________

« Resteras-tu avec moi...Si je te le demande gentiment? »
Revenir en haut Aller en bas
Pimiko Akiko
Maître Mizukage
avatar

Féminin Messages: : 688
Date d'inscription : 11/10/2008
Age : 25

MessageSujet: Re: Un moment de silence   Jeu 11 Jan 2018 - 19:38

Saki Niru a écrit:
Mon dieu. Retrouver ce forum, c'est vraiment bizarre.
Ca a l'air de rien mais ça ne rajeunit pas. O_o


Edit : ça rassure de savoir que mon skill en dessin s'est amélioré (y)


En effet, j'ai eu cette même pensée aussi en relisant mes vieux post rp. Razz

_________________

« Resteras-tu avec moi...Si je te le demande gentiment? »
Revenir en haut Aller en bas
Mey Kurotsuchi
Maitre Kazekage
awesome board
– No matter what happen, be strong
avatar

Féminin Messages: : 266
Date d'inscription : 02/03/2009
Age : 29
Village: : Un peu partout!

MessageSujet: Re: Un moment de silence   Mer 17 Jan 2018 - 17:19

Pimiko Akiko a écrit:
Cool! Very Happy Il faudrait seulement savoir où nous allons et combien nous allons être Razz

Edit: Kuro, on serait 3 si tu es toujours partante! *cri beaucoup trop aïgue pour ma masculinité*

Kiri peut être ,sympa non?

Je peux lancer une trame avec le compte MJ et ensuite on enchaîne sur du rp.

_________________

Contactez moi uniquement par MP en faisant de Long courrier, je ferais en sorte d'y répondre au plus vite... Mey K.
(\__/) Ceci est un Lapinator.
(='.'=) Copiez/collez-le dans votre signature
(")_(") pour l'aider à dominer le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Pimiko Akiko
Maître Mizukage
avatar

Féminin Messages: : 688
Date d'inscription : 11/10/2008
Age : 25

MessageSujet: Re: Un moment de silence   Mer 17 Jan 2018 - 18:31

Je te suis! Tout dépendant de la trame, je serai peut-être Pimi ou une autre personage.. Smile

_________________

« Resteras-tu avec moi...Si je te le demande gentiment? »
Revenir en haut Aller en bas
Shizuka Yuki
Juunin
avatar

Messages: : 1
Date d'inscription : 17/01/2018

MessageSujet: Re: Un moment de silence   Mer 17 Jan 2018 - 19:24

Voici le possible nouveau personage Wink Je me suis amusé à redonner les access à partir du pannel d'admin. C'était rouillé mais pas perdu!
Revenir en haut Aller en bas
Mey Kurotsuchi
Maitre Kazekage
awesome board
– No matter what happen, be strong
avatar

Féminin Messages: : 266
Date d'inscription : 02/03/2009
Age : 29
Village: : Un peu partout!

MessageSujet: Re: Un moment de silence   Mer 17 Jan 2018 - 20:20

Ok, je poste ça ce soir comme ça j'ai le temps de voir un peu si j'organise des retrouvailles banales ou bien un truc bien sympa. Perso je reste avec Mey du coup a toi de voir si tu préfères Yuki ou Akiko ^^

_________________

Contactez moi uniquement par MP en faisant de Long courrier, je ferais en sorte d'y répondre au plus vite... Mey K.
(\__/) Ceci est un Lapinator.
(='.'=) Copiez/collez-le dans votre signature
(")_(") pour l'aider à dominer le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Pimiko Akiko
Maître Mizukage
avatar

Féminin Messages: : 688
Date d'inscription : 11/10/2008
Age : 25

MessageSujet: Re: Un moment de silence   Mer 17 Jan 2018 - 21:28

Ouuuuuuuuuuuuuh. Ça semble prometteur! Je crois y aller avec Pimiko Razz (mais qui sait... )

_________________

« Resteras-tu avec moi...Si je te le demande gentiment? »
Revenir en haut Aller en bas
Mey Kurotsuchi
Maitre Kazekage
awesome board
– No matter what happen, be strong
avatar

Féminin Messages: : 266
Date d'inscription : 02/03/2009
Age : 29
Village: : Un peu partout!

MessageSujet: Re: Un moment de silence   Mer 17 Jan 2018 - 21:43

C'est posté mon chéwi !

_________________

Contactez moi uniquement par MP en faisant de Long courrier, je ferais en sorte d'y répondre au plus vite... Mey K.
(\__/) Ceci est un Lapinator.
(='.'=) Copiez/collez-le dans votre signature
(")_(") pour l'aider à dominer le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un moment de silence   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un moment de silence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel moment vous a le plus marque dans l'annee electorale USA?
» En ce moment à la télé...
» Un moment de déprime [Libre]
» Un petit moment de réconfort
» Mash sur direct 8 en ce moment

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto RPG Origines :: Discussions :: Le HRP-
Sauter vers: