Naruto RPG Origines
Bienvenue sur le forum " RPG-Naruto " =)
Amuse-toi bien parmi nous ;p

Avant de poursuivre votre visite sur le forum, sachez que "RPG-Naruto" est avant tout un forum RpG. Si vous souhaitez vous inscrire, parmi nous, il vous faudra savoir faire 10 lignes de RP complètes, et connaître les bases d'un forum. Si vous ne vous sentez pas capable ou que votre activité parmi nous sera médiocre, merci de PASSER VOTRE CHEMIN .

N'oubliez pas de consulter les règles ainsi que le contexte, pour une meilleure vision des choses sur le forum =)


RPG Naruto
 

Partagez | 
 

 Mey Kurotsuchi.

Aller en bas 
AuteurMessage
Mey Kurotsuchi
Maitre Kazekage
awesome board
– No matter what happen, be strong
avatar

Féminin Messages: : 290
Date d'inscription : 02/03/2009
Age : 30
Village: : Suna

Feuille de Rp
HP:
10000/10000  (10000/10000)
Chakra:
1500/1500  (1500/1500)
Percéption:
80/80  (80/80)

MessageSujet: Mey Kurotsuchi.   Sam 3 Fév 2018 - 3:53


Mey Kurotsuchi
« Maitre Kazekage » 29 ans



Apparence Physique



Une blancheur parfaite, c'est ainsi qu'on pouvait la décrire. Aussi blanche que la neige, le teint uni sans défaut, une poupée de cire dans un corps d'adulte, Mey est comme cela. Sa chevelure donne un ton beaucoup plus tranchant, un rouge carmin dont le sang n'a pas à rougir, ses yeux verts légèrement en amande vous montre le côté sombre de sa personnalité. Aiguisés comme des lames d'un Katana ancestral, ses yeux vous observent, vous scannent sans autre intention que de vous voir mourir de ses mains. Des mains fines, des mains de femmes, mais surtout des mains de Kunoichi rangées dans des mitaines de cuir sombre.
Parlons du cuir voulez vous, c'est un cuir de la couleur d'une nuit sans lune, il démarre sa course aux mains, remonte les bras, les épaules et se termine autour de sa taille fine et fragile. D'apparence, mais semblait frêle, mais tout le monde savait que c'était loin d'être le cas. En effet son apparence de baroudeuse est bel et bien le reflet de son esprit dérangé, quiconque pouvait voir sous ce cuir s'apercevrait vite que le blanc de la neige pouvait souffrir de multiples cicatrices aussi profonde que l'entaille malsaine d'un Kunai.
Les cheveux longs, le regard dur et intense, une envie de sang qui parcourt sa peau, voilà ce qu'est Mey Kurotsuchi.



Personnalité



Sentimentale et émotive, voici ce qui ne caractérise pas Mey, elle n'est pas sensible à la vie. Rien la touche, rien ne l'atteint, elle a besoin de liberté. Mey vit dans son monde, le seul où elle se sent vraiment bien, d'où elle observe le monde extérieur, elle est prête à mentir volontairement pour pouvoir rester dans son monde imaginaire. Introvertie, aimant la nuit et la chasse, Mey aime posséder. Elle possède une moralité des plus douteuse, au gré de ses caprices. Ses croyances, ses valeurs varient en fonction des situations, elle veut croire, sans croire pour autant. Envoûtante, réelle séductrice, Mey se prend volontiers pour une victime. Elle utilise alors son intuition au service de la ligne de vie qu'elle s'est dessinée.
Étonnante de volonté, Mey possède de grandes ressources insoupçonnées ; elle sait ce qu'elle veut et comment l'obtenir astucieusement. Elle considère que sa simple présence, sa participation prévaut sur l'action. Elle s'adapte très facilement aux situations, aux personnes, du moment que celles-ci se rapprochent de ses centres d'intérêt. Relativement fragile, sa vitalité n'est pas complètement satisfaisante et est soumise à son psychisme. Mey n'est sociable que dans la mesure où les autres s'intègrent à son monde intérieur. Elle n'hésitera pas pour atteindre cet objectif à utiliser tout son charme et sa coquetterie. Elle veut tout et tout de suite et en confondant vitesse et précipitation elle laisse parfois des plumes dans son sillage.


Histoire





——— Naissance:


Ce soir-là, des cris de douleur perçaient la nuit noire de la maison Kurotsuchi, la mère donnant la vie, le père absent depuis bien trop longtemps, seule la fragile lueur d'une lampe pouvait témoigner de la souffrance de cette femme. Elle vint au monde, le teint pâle, les yeux verts et une petite touffe de cheveux rouge comme ceux de sa mère.
La femme décida d'appeler sa fille Mey, celle qui est parfaite, la beauté du royaume comme pour lui donner toutes les chances de réussir dans la vie. Le temps passe, si vite... Trop vite.
La Mère meurt, le père est là, la fillette est seule.
——— L'enfance:


Mey 6 ans, venait tout juste d'apprendre a lire mais elle savait qu'elle ne pouvait pas ramener de livre a la maison sinon "papa" serait furieux. Elle savait lire, compter, écrire et parler comme toutes les jeunes fille de son âge, l'éducation de Suna est strict justement pour tirer le meilleur de la jeune génération. Cela ne suffisait pas, depuis que "maman" n'est plus, "papa" ne faisait que crier, pleurer seul la nuit dans sa chambre et de nouveau crier sur Mey. Elle ne comprenait pas, ne pouvait pas comprendre ce qui se dessinait à l'horizon, ce qu'elle voulait, c'était devenir la plus jeune des femme du Damnyo afin de pouvoir se pavaner dans des Kimonos fait des plus beaux tissus.
"Papa" ne la regardait pas, il lui faisait les repas mais c'était tout, de fait elle du apprendre à coudre, cuisiner, décorer afin de pouvoir sortir de la maison quand elle ne pouvait pas aller dehors s'ensabler par la pensée.
——— Le Drame:


9 ans, dans une année Mey pouvait entrer dans l'Académie afin de devenir une Kunoichi, "papa" ne voulait pas, mais c'était la seule échappatoire à son enfer. Elle ne parlait plus, le regard vide son seul désir était de partir d'ici le plus rapidement possible, de fuir au loin sans jamais se retourner et enfin pouvoir oublier. Le sommeil n'était plus fait de rêve mais de cauchemars, ils venaient s'insinuer autour d'elle pour l'enlacer d'un désir qui n'était pas le sien. Souvent ils avaient le visage de "papa", elle n'avait plus rien à perdre si ce n'était la vie, mais en vrai sa vie n'avait plus de sens et le kunaï de sa mère encadré là pouvait tout à fit faire cesser son histoire; c'était la voix qui disait ça, la voix dans sa tête qui grognait de faim, une faim viscérale de chair et de sang. Mey changea, le jour de son entrée à l'académie "papa" n'était plus. Mey enfin libre pouvait s'offrir au monde.
——— Kaike:

Il avait l'espoir, l'envie de la voir évoluer et s'ouvrir aux autres, mais rien était assez bien pour elle ni lui, ni les autres. Elle ne voulait qu'une chose que cette douleur cesse, que tout s'arrête et pourtant elle n'avait pas eu le courage de faire ce que lui dictait cette voix de louve dans sa tête. Mey avait du talent, elle avait cette lueur de défi au fond des yeux et surtout une intelligence hors norme. Elle connaissait votre corps mieux que vous, le sien mieux que lui et malgré son ton paternaliste il ne pouvait rien faire pour elle que de la laisser filer au loin. Mey est Chuunin, habile dans l'art de manier les Hommes et les esprits,  elle pouvait mettre sa vie en danger volontairement si elle décidait qu'un tel n'avait pas ce qu'il fallait pour continuer sa route près d'elle. Elle ne voulait pas de ce fardeau qu'est un village. Oto fut un nouvel horizon mais il n'avait cessé de regretter son choix même si c'était pour le mieux. Elle avait sourit quand il baissa les bras pour la laisser partir, il l'avait vu et su a ce moment là que tous n'était que des pions sur un échiquier bien trop grand pour eux tous.
——— Retour:

Calme, sereine, c'est ainsi qu'elle revint à Suna. Sa voix intérieure, toujours  présente, son instinct meurtrier, toujours  a son maximum, mais elle avait changée. Mey est adulte, Kaike n'est plus là, gisant dans le sable comme à peu près tout les "adultes" de son enfance, elle ressentait un manque, un pincement au cœur de ne pas l'avoir a ses côtés pour son retour dans le village. Le temps file à une vitesse grandissante, la paix est là depuis longtemps et les morts se reposent sans craindre pour leur descendance. Le village est calme lui aussi, si calme qu'elle pouvait se reposait en silence. Les Shinobis n'avaient plus d'ambition, le seigneur du pays voulait les faire disparaître, si bien qu'aucun Kazekage n'avait succédé à Kaike. Tout fonctionnait par automatisme, les enseignements n'était plus que théoriques et les combats n'étaient que des jeux d'enfants encore plein d'imagination.
——— Kazekage:

Au fil du temps Mey avait tissé des liens avec divers espions de ci et de là du monde, ce n'était donc pas difficile pour elle de savoir ce qu'il se passait dans les divers pays. Elle prit naturellement le rôle de Kazekage, s'occupant d'entretenir les relations entre les villages cachés, partageant des informations de temps en temps. Bien entendu, il y avait des dissidents au sein de Suna, mais ils ne faisaient pas long feu et tous savait qu'elle n'était pas si indulgente qu'elle pouvait le prétendre.
Suna devenait petit à petit une dictature, et bien que cela puisse choquer les habitants ne manquaient de rien, la nourriture ne manquait pas, l'eau coulait, les boutiques avaient de la réserve et la vie du village était paisible. L'académie avait profondément changé, il fallait étudier dur pour avoir le niveau requis et être un Shinobi a part entière, Mey formait une élite de Ninja afin de pouvoir affronter ce qui se présageait au loin. Oto venait de tomber, Kumo et Iwa aussi, les autres en avaient connaissance aussi, mais elle devait aller voir ça de ses yeux, des crépitements lui parcourait la colonne a l'idée qu'une guerre ce présagé...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
Mey Kurotsuchi.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Naruto RPG Origines :: Présentations :: Inscription à Suna-
Sauter vers: