Bienvenue sur le forum " RPG-Naruto " =)
Amuse-toi bien parmi nous ;p

Avant de poursuivre votre visite sur le forum, sachez que "RPG-Naruto" est avant tout un forum RpG. Si vous souhaitez vous inscrire, parmi nous, il vous faudra savoir faire 10 lignes de RP complètes, et connaître les bases d'un forum. Si vous ne vous sentez pas capable ou que votre activité parmi nous sera médiocre, merci de PASSER VOTRE CHEMIN .

N'oubliez pas de consulter les règles ainsi que le contexte, pour une meilleure vision des choses sur le forum =)



 
Bonne Année 2012!

Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher

Statistiques
Nous avons 53 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Lelouche

Nos membres ont posté un total de 8186 messages dans 854 sujets

Les posteurs les plus actifs de la semaine

Partagez | 
 

 Un exilé quémande refuge ! [Kuro Tenshi + FREE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Invité

Invité



MessageSujet: Un exilé quémande refuge ! [Kuro Tenshi + FREE]   Dim 25 Juil - 19:24


    Tanato trébucha et laissa échapper un juron, juron qui s'interrompit brusquement au moment du choc entre son corps et le tronc de l'arbre sur la branche duquel il venait de perdre l'équilibre. Sous l'impact, ses poumons se vidèrent d'un coup, des feux follets dansèrent devant ses yeux et il chuta vers le sol, une demi-douzaine de mètres plus bas. Un imposant massif de fougères trônait là, mais il n'eut pas le temps de s'y diriger. Il chuta sur l'épaule, à deux pieds du tapis végétal; il y eut un craquement, et Tanato cria brièvement. Son épaule s'était proprement déboîtée. Il se redressa sur son séant, secouant doucement la tête pour s'éclaircir les idées et arriver enfin à focaliser son regard. Regardant son épaule, il eut une grimace mi-exaspérée, mi-craintive. Il se força à respirer un grand coup, puis attrapa son bras... Et tira d'un seul coup. Un claquement, un craquement, un cri, puis le silence. Il s'accorda encore quelques secondes avant de se relever.

    Peste... Il me reste encore une bonne heure de chemin, et il faut que j'immobilise mon bras. Il faut aussi que je trouve le moyen de rentrer à Kiri... Je suis sûr que si je trouve la bonne personne, tout se passera bien... Il y a toujours une personne pour ça. Il me suffit de la trouver.

    Concentrant sa volonté, Tanato commença à exsuder du chakra. Semblable à une osrte de voile de vapeur dense, grasse et d'un blanc laiteux, la matière forma une gaine autour du bras blessé, puis étincela soudain de milles petits reflets de lumière, tandis que le chakra se solidifiait. Désormais protégé contre les vibrations par son attelle artisanale, le jeune Suriri se remit en chemin, droit vers Kiri no Kuni.


    Le soleil venait d'embrasser la terre, à l'horizon, et s'apprêtait à y plonger quand Tanato parvint à l'entrée du village. Les imposantes portes bleutées l'arrêtèrent un instant. Ses instructeurs l'avaient instruit sur ce type de défenses, et il savait qu'il n'avait aps la moindre chance de passer outre. Il fallait qu'il trove le moyen de rentrer, de trouver à qui parler. Il Fallait...

    Une main posée sur son épaule interrompit le fil de ses réflexions. Eut-il dormi plus sur le trajet, eut-il pensé moins fort, il aurait peut-être réagi moins vite, mais être formé par des assassins apprends la paranoïa. Surgit des profondeurs de ses vêtements, un saï vint se loger dans sa main, et il continua son mouvement vers la gorge... Du garde de la porte. Celui-ci sembla disparaitre avant que le coup ne porte. Tanato se retourna immédiatement, lançant son pied dans le vide. Il ne toucha rien, mais le garde réapparut plus loin de lui. Sans réfléchir, et toujours sans reconnaître la fonction de son adversaire, le jeune homme lança son saï, avant de foncer vers l'avant. L'homme para le saï par deux doigts écartés qui arrêterent l'arme en plein vol, et fit une simple pirouette pour laisser passer l'exilé sous lui. Tanato se tordit violemment en pleine course, modifiant sa trajectoire d'un grand coup de pied dans le sol, tandis que se spoings fermés, renforcés de lames de chakra solidifié, fonçaient vers le torse de son ennemi. A cet instant, Tanato se fit a réflexion qu'être mauvais en ninjutsu n'était pas forcément un mal... Mais l'autre disparut de nouveau, et le monde trembla brusquement. Voyant le sol foncer vers son visage, Tanato comprit en une seconde qu'il avait encaissé un coup de pied à l'arrière du crâne. Il s'apprêtta à contre-attaquer... Avant de se figer brusquement et se lancer tomber sans grâce. Il avait immédiatement reconnu la minuscule piqure d'un kunai posé entre deux vertèbres. Juste là où il fallait pour le rendre tétra-plégique. Le message était parfaitement passé, et Tanato n'esquissa plus le moindr emouvement, jusqu'à ce qu'il sit à genoux, les mains attachées dans le dos, les chevilles entravées de noeuds croisés, un garde derrière lui tenant un kunaï tout contre sa jugulaire.

    Bon. Ca ne s'est pas DU TOUT passé comme prévu.

    Son adversaire apparut devant lui, portant toujours son masque ridicule. Il s'accoupit devant tanato, et sembla le jauger en silence. Puis il retira son masque, libérant une cascade cheveux noirs de geais. Un regard vert vif se ficha dans les yeux de m'exilé Suriri, et il posa une unique question.

    - Tu n'es pas sérieux. Qu'est-ce que tu viens faire ici ?

    Tanato papillota des yeux une seconde, le temps de reprendre ses esprits. C'était contre ça qu'il s'était battu ? Mais il n'avait as le temps ! Une réponse. Oui.

    - Eh bien... Pour être honnête, à la base je voulais demander l'asile, l'hospitalité à Kiri... J'arrive des terres Suriri, mon clan à décidé de me bannir.

    Et il tenta un sourire qu'il esprait franc. Décidément, tout allait de travers.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kuro Tenshi

Juunin

Féminin Messages: : 787
Date d'inscription : 20/06/2007
Age : 28
Village: : Kiri no kuni


MessageSujet: Re: Un exilé quémande refuge ! [Kuro Tenshi + FREE]   Lun 26 Juil - 19:26

Kuro se baladait avec plaisir dans les rues de Kiri qu'elle redécouvrait. En deux années, le village n'avait pas connu de grand changement mais ça et là, le passage du temps était marqué.
Une fois son tour finit, la jeune femme décida de se diriger vers l'extérieur du village.
Pour dégourdir les pattes de l'animal, rien ne valait les plaines enneigées. Les rues abritaient trop de monde et bien trop de rues et ruelles pour que la balade tourne à la torture pour la jeune femme.
Arrivant près des portes, elle put remarquer que les gardes faisaient admirablement bien leur travail. Ils étaient en ce moment même aux prises avec un jeune homme. Il voulait visiblement passer les portes mais ne devait pas être sur la liste des admis!
La jeune femme regarda le combat plus attentivement. L'inconnu fut rapidement neutralisé par l'élite du village. Maintenant pied et poings liées non loin de la porte, une petite discussion explicative allait avoir lieu.
Kuro, curieuse, décida d'écouter. Se rapprochant avec naturel et discrétion,après tout, elle ne faisait que se promener en rentrant chez elle, à l'extérieur du village.
La jeune femme capta un bout de la conversation et tiqua sur le nom prononcé par le captif.
Les Suriri...Nom qui n'était pas sans lui rappeler deux personnes. Une plus que l'autre mais tout deux membres de ce clan.
Clan d'ailleurs décimé depuis quelques temps...Mais il y avait encore un survivant...
Kuro continua son approche jusqu'à être à la hauteur des gardes. Par bonheur elle affichait le bandeau caractéristique du village et son approche fut 'admise'. Elle s'accroupit à la hauteur du captif et plongea ses yeux dans les siens.


-Il n'est pas difficile d'être banni d'un clan décimé?

Peu importe ses motivations à entrer au village, envie d'hospitalité ou désir d'asile, Kuro n'allait pas le lui permettre sans explication. Mais s'il était convainquant, elle pourrait peut-être lui venir en aide, si les gardes se montraient clément...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Un exilé quémande refuge ! [Kuro Tenshi + FREE]   Mar 27 Juil - 1:18


    Une jeune femme s'approchait, avec un chien ! Peut-être un peu d'espoir qui revenait ? Tanato s'autorisa un regain d'optimisme en voyant venir la shinobi. Elle avait le visage qu'on a quand on a souffert, beaucoup souffert, mais qu'on a continué, et qu'on sait qu'on recommencerait s'il le fallait, autant de fois qu'il le fallait. Elle avait le visage de quelqu'un qui cherche le bonheur malgré le monde. Mais c'était parfait ! Il suffisait... Il suffisait...
    La jeune femme 'était accroupie devant lui. La proximité soudaine le perturba un peu. Les gardes ne bronchaient pas, elle ne s'était pas annoncé... ? Qui... ? Plus tard. Pas le temps. Elle va parler.

    - -Il n'est pas difficile d'être banni d'un clan décimé ?

    Tanato serre brievement les dents. Cette question n'avait pas de sens, à moins d'un danger. A moins d'un savoir. Que sondait-elle ? Jouer à l'idiot ne servirait à rien... Ni au plus fin. Il devait jouer à l'équilibriste. Allons... Va pour l'ironie légère.

    - Est-ce que tu me demande si c'est difficile de savoir son clan décimé alors qu'il vous a banni, ou est-ce que tu veux savoir s'il est difficile d'être banni par un clan qui s'est laissé décimé ? Je ne vois pas à quoi cette question peut servir...

    Il jette un regard rapide au chien. Au loup. De si près, ce n'est visiblement pas un chien. Tant mieux, d'ailleurs. Tanato préférait les loups, et de loin, aux chiens. Plus vifs, plus forts, plus intelligents... Il reporta bien vite son regard vers la jeune femme. Il savait qu'il fallait qu'il ajoute quelque chose, ou sa chance passerait.

    - J'aurai aimé pouvoir les pleurer, mais ils avaient fait de moi un paria bien avant de m'exiler... Ils me nommaient abomination, m'appelaient anomalie. L'anomalie Suriri. Je ne peux qu'honorer leur mémoire comme celle d'une grande famille qui m'a adopté, donné gite, couvert et savoir. Je n'était pas... comme eux.

    Disant cela, Tanato leva sa main encore gantée de chakra, pour la montrer à la jeune shinobi en face de lui. Celle-ci, plus intriguée encore qu'il ne l'aurait cru, se pencha en avant pour regarder avec un mélange de surprise et d'effarement la matière qui l'enveloppait. Créant une ouverture. Le mouvement que fit Tanato fut bref, mais très rapide. S'il avait attaqué la femme ou qui que ce soit, il n'aurait pas réussi, ou il serait mort. Mais il visait le loup. Sa patte avant. Le bout d'une aiguille de chakra, étirée au maximum, entra en contact avec la créature, et Tanato disparut.

    Presque aussitot, le loup glapit violement, sembla briller de milles flammes, et une sphère de limère blanche/grise en sortit, déchirant l'air tant elle semblait fuir avec acharnement le corps de l'animal, qui s'était tu et s'était couché, pantelant et visiblement sonné. La lumière sembla s'écraser au sol à une trentaine de mètres, où elle perdit peu à peu sa lumière. A la place, Tanato tentait de se redresser, le regard vague et empli d'une crainte confuse, mais ses membres flageolants ne le portaient plus, et il dut se rendre à l'évidence : il ne bougerait pas d'ici. Encore hébété, il se replia sur lui-même, en position foetale, essayant de comprendre ce qui avait bien pu se passer lors de la prise de contrôle. Mais ses pensées était trop confuses et le monde... Le monde tournait si vite...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Un exilé quémande refuge ! [Kuro Tenshi + FREE]   Mar 27 Juil - 13:00

J'arrivais devants les portes du village en rentrant des courses dans le froid glacial dans un blouson chaud, enfin brûlant maintenant à cause du contact du chaud et du froid. En regardant autour de moi je vis qu'une personne ou une chose faisait du grabuge. Je m'approchais lentement kunaï à la main pour voir ce qui se produisait lorsque je vis Kuro Tenshi la meilleur Junin du village, j'étais un peu plus rassuré, mais je ne connaissais pas le niveau du danger alors je ne baissais pas m'a gardé. J'entendis :

- Il n'est pas difficile d'être banni d'un clan décimé ?

L'inconnu serra brièvement les dents et pris un peu d'assurance en répondant :

- Est-ce que tu me demandes si c'est difficile de savoirs son clan décimé alors qu'il vous a banni, où est-ce que tu veux savoir s'il est difficile d'être banni par un clan qui s'est laissé décimé ? Je ne vois pas à quoi cette question peut servir...

L'étranger jeta un regard rapide au loup. Il reporta bien vite son regard vers la jeune femme. Il ajouta rapidement :

- J'aurai aimé pouvoir les pleurer, mais ils avaient fait de moi un paria bien avant de m'exiler... Ils me nommaient abomination. L'anomalie Suriri. Je ne peux qu'honorer leur mémoire comme celle d'une grande famille qui m'a adopté, donné gîte, couvert et savoir. Je n'étais pas... comme eux.

Disant cela, le Suriri leva sa main encore enveloppé de chakra, pour la montrer à la forte Kuro en face de lui. Celle-ci, plus intriguée encore qu'il ne l’aurait cru, se pencha en avant pour regarder avec un mélange de surprise et d'effarement la matière qui l'enveloppait. Le mouvement que fit Tanato fut bref, mais extrêmement rapide. Mais il essaya de toucher plus précisément le loup sa patte avant. Le bout d'une aiguille de chakra, étirée au maximum, entra en contact avec la créature et l'inconnu disparut.

Presque aussitôt, le loup hurlât violemment, sembla briller d'une lueur égale au soleil et une sphère blanche/grise en sortant, transpercent l'air tant elle semblait s'éloigner avec acharnement l'animal, qui s'était tut et s'était couché, pantelant et visiblement sonné. La lumière sembla tomber au sol à une trentaine de mètres, où elle perdit peu à peu sa lumière. A la place, tentait de se redresser, le regard vague et empli d'une crainte confuse, mais ses membres ne le portaient plus et il dut se rendre à l'évidence : il ne bougerait pas d'ici. Encore hébété, il se replia sur lui-même, en position foetale, j'étais étonné Que lui avait fait le loup ? Je m'approchais un peu plus du drôle de groupe ou se Trouvait Kuro et pour éviter une erreur je me présentais avec mon bandeau autour de la jambe.


- Qu'est ce qui se passe ici ? Dit-je non pas avec un ton autoritaire, mais intéressé.


Dernière édition par Kaerizaki Nakasu le Mer 28 Juil - 23:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kuro Tenshi

Juunin

Féminin Messages: : 787
Date d'inscription : 20/06/2007
Age : 28
Village: : Kiri no kuni


MessageSujet: Re: Un exilé quémande refuge ! [Kuro Tenshi + FREE]   Mar 27 Juil - 22:42

HRP: C'est bien beau de faire de longues réponses mais si tu cop'/col' le message précédent c'est pas vraiment la peine...Si encore y'avait pas de fautes...Enfin bref!
_______________________________________________________

Sans laisser le temps à l'inconnu banni de se ressaisir après sa tentative de prise de contrôle de son loup, la juunin envoya un fouet de plume entourer sa gorge et le soulever de terre pour le rapprocher d'elle. Kuro avançait elle aussi, amenuisant la distance les séparant plus rapidement, raccourcissant la douleur qui devait être sienne quand les plumes l'enserrant taillaient sa peau pour le lever.
Ashi, toujours couché au sol, les yeux fermés, émettait des petits sons plaintifs, attisant la colère de la jeune femme au regard se noircissant.


-Essaye une nouvelle fois de le posséder et ce village ne t'offrira ni asile ni hospitalité mais une mort lente et douloureuse...

Kuro fit disparaitre ses plumes, laissant l'inconnu tomber. Elle prit une grande inspiration en tentant de se calmer puis fixa l'attelle de fortune, curiosité de chakra solide, capacité des Suriri.

-Pour répondre à ta précédente question, je ne te demandais ni l'un ni l'autre. Mais le clan Suriri t'a banni et tu voudrais le pleurer? Ils t'ont appelé anomalie et tu veux honorer leur mémoire?

La juunin se baissa à sa hauteur, rapprochant son visage du sien, ses yeux reprenant une teinte normale.

-Je pense que le gîte et le couvert ne puisse pardonner l'un et l'autre...mais toi, la deuxième anomalie de ce clan tu y arriverais?

La jeune femme posa la main sur l'attelle et la fit disparaitre en l'aspirant. Ce chakra était tellement différent de celui qu'elle avait connu avant. Le mince espoir qui s'était glissée en elle en entendant le nom de ce clan disparut prit fin aussitôt apparu.
Kuro se morigéna. Le passé était le passé. De nombreuses choses étaient arrivées, elle devait tourner définitivement la page.
Reprenant le fil de ses pensées, la juunin reprit la parole.


-Ton clan est mort depuis quelques années maintenant...et tu ne viens chercher refuge ici que maintenant? C'est assez suspect, tu ne trouves pas jeune inconnu?


La jeune femme voulait maintenant pouvoir mettre un nom sur ce visage, à défaut, il resterait la deuxième et dernière anomalie d'un clan décimé.
De toutes les réponses qu'ils apporteraient et en dépit de ce qu'il avait fait subir à son loup, la jeune femme allait peut-être consentir à aider le jeune homme à pénétrer dans le village...
Elle se tourna enfin vers l'un des genins de son village dont le nom n'était pas encore parvenue jusqu'à ses oreilles.
La réputation des jeunes étaient encore à bâtir!


-Il ne se passe rien de très important...pour le moment...Un interrogatoire de routine pour savoir si oui ou non, le village peut le laisser entrer...Même si pour l'instant l'avis est défavorable!

_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Un exilé quémande refuge ! [Kuro Tenshi + FREE]   Mar 27 Juil - 23:42


    Tanato se massa la gorge avec délicatesse, cherchant à déterminer si la morsure de ces étranges plumes l'avait blessé, ou s'il n'en restait pas une... Il avait compris à qui il avait affaire, désormais. Ses professeurs l'avaient prévenu.


      Dans la salle d'entraînement, plongée dans une pénombre doucereuse, un rai de lumière éclaire les particules de poussière en suspension, semblant former comme une arche de lumière mouvante, mais immobile. Masque Blanc disait que c'était là tout ce qu'il fallait comprendre à la vocation d'assassin. Fluide, changeant, en perpétuel mouvement, mais toujours dans un cadre strict et immuable. Tanato avait passé des heures à méditer devant cette lumière, et bien d'autres à se battre à côté. Faites passer n'importe quelle partie de votre adversaire, ou d'une de ses possessions, et il sera éliminé. Les éliminés doivent nettoyer la salle, la réparer, et se tenir à disposition des moindres souhaits des apprentis et maîtres plus agés. Les cinq derniers avaient droit à un peu d'argent, une arme ou des rations de survie, au choix. Tanato n'avait plus été qualifié après sa deuxième année, son immense retard en ninjutsu le retardant trop. Ses capacités en faisaient un adversaire coriace, mais pas terrifiant. Souvent, il faisait partie du trio de fin... Enfin, des trosi derniers disqualifiés, en somme. Il se consolait en se disant que vu ses capacités, ce n'était pas si mal. Il continuait à s'entraîner au taijutsu, ce qui, au moins, réjouissait l'un de ses professeur. Masque Chat semblait parfaitement d'accord avec Tanato; Il n'avait aucun talent avec le chakra, alors autant travailler son corps.

      C'est au sortir d'une de ses séances d'entraînements quasi-privées avec ce professeur qu'il avait entendu parler de Kuro Tenshi pour la première fois. Une description physique assez complète était fournie, et les élèves devaient l'appredre. On y parlait de ses techniques, dont ces fameuses plumes, mais le texte n'était aps très explicite. Il était juste dit qu'elle avait eu un lien avec les trois grands fléaux du Clan : Amok, la meurtrière, Kiro, le Traître, et Nekro, l'ombre. Aucune information n'était donnée sur ces trois là, qui ne figuraient sur aucun registre que Tanato put consulter. Mais une prime plus que substancielle était offerte pour celui ou celle qui ramènerait son corps dans son entier, et plus encore si elle était vivante. Peu importait qu'elle puisse bouger. Ou même parler. Tanato s'était demandé pourquoi ils faisaient circuler de telles rumeurs parmi les jeunes recrues, si visiblement même les meilleurs hésitaient à approcher du cercle d'action de la jeune juunin de Kiri. Mais il n'y avait pas beaucoup réfléchi, après tout, ça ne lintéressait pas vraiment. Et puis Masque Chat l'attendait, il n'avaient pas encore fini leurs leçons d'aujourd'hui. Il soupira de lassitude en pensant aux rochers qu'il allait devoir porter, réunir, puis briser et disperser. Vivement l'heure du repas.


    La douleur, la colère, la fatigue et l'orgueil eurent raison de sa politesse. Il gronda hargneusement :

    - Je te connais, Juunin ! Et même si ce n'est pas ta plus grande qualité, tu devrais savoir ce qu'est la loyauté... Mon clan m'a accepté et m'a offert ce que je lui demandais ! Il s'est ensuite séparé de moi, mais je n'ai pas été persécuté, ni menacé...

    Il se releva lentement, observant ses vis-à-vis, redoutant une attaque qui le force à se rebaisser, ou que ses jambes le trahissent de nouveau. Mais il n'arriva rien de tel, et il se retrouva à fixer cette femme qu'on disait si dangereuse dans les yeux et à continuer, d'un ton toujours empreint d'une touche de fiel acide et doucereux.

    - ...Et pour répondre à ta deuxième question, quand on a des capacités aussi limités que les miennes, et qu'on est répudié d'un clan d'assassin remarquablement détesté dan s le pays, il est plus sûr de se cacher. Je me suis trouvé une grotte, près des grandes chutes, et j'y ai perfectionné mon taijutsu et ma compréhension de mon chara.

    Pour finir, Tanato cracha entre ses pieds et croisa les bras. Ce n'est qu'au bout de quelques secondes d'un silence pesant qu'il consentit à lacher une vague excuse.

    - Navré pour ton loup. Ca n'aurait pas dû se passer douloureusement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kuro Tenshi

Juunin

Féminin Messages: : 787
Date d'inscription : 20/06/2007
Age : 28
Village: : Kiri no kuni


MessageSujet: Re: Un exilé quémande refuge ! [Kuro Tenshi + FREE]   Mer 28 Juil - 23:06

Kuro ne put retenir un sourire face à la colère que lâchait le jeune homme. Loyauté à ceux qui prennent soin de lui, c'était un bon point s'il voulait pénétrer dans le village et s'y intégrer en tant que shinobi. Travail sur son corps et sur son esprit, encore un bon point. S'il en accumulait encore, il arriverait à un quota positif...mais pour l'instant, il en était encore loin.

-Je connais en effet la loyauté...mais de là à l'être à des gens qui te rejettent, je ne pousse pas le vice jusque là. Mais ça m'a l'air d'être l'une de tes indéniables qualités que ce village peut rechercher...Reste à savoir si ta loyauté envers un clan mort peut cohabiter avec celle pour un village qui ne les portait pas dans son cœur...

Toujours agenouillée, la jeune femme posa la main sur l'épaule douloureuse du ligoté. Ainsi positionné, il avait bien peu de chance que la situation s'améliore. Elle laissa le chakra entrer et remettre en ordre ce qui était dérangé puis retira sa main.

-Pour Ashi, ça n'aurait pas du se passer douloureusement? Ça n'aurait même pas du t'effleurer l'esprit. Tu comptais faire quoi avec lui? Le posséder, te tirer et le laisser revenir après? Une fois que tu t'es aperçu que tu t'étais fourré dans une situation tendue, tu t'es dis que tu retenterais ta chance un autre jour si les gardes étaient moins mal luné? Ou alors tu irais voir un autre village? D'ailleurs, pourquoi Kiri?


Beaucoup de question assaillaient la jeune femme et certaine venaient d'être posée. Mais pour les autres, elle devrait attendre qu'ils soient calme tout les deux ce qui mettrait peut-être un peu de temps...
Pourquoi et comment la connaissait-il? Sa réputation n'avait pas du passer les frontières du village...sauf peut-être avec ses écarts avec Konoha mais s'il était resté dans sa grotte comme il venait de le dire, il n'aurait pu entendre parler d'elle que par les Suriri. Ils devaient lui en vouloir de s'être liée avec Amok, peut-être même de connaitre l'existence de Nekro.
Qui sait ce que ce clan avait divulgué sur elle?
Clan bien trop prompt à juger selon Kuro. Ne la connaissant pas, enfin d'après elle, mais peut-être l'avaient-ils surveillées, qu'avaient-ils pu lui dire?


-Si tu tiens tant que ça à rejoindre nos rangs, tu devras nous montrer de quoi tu es capable...même si on a pu en avoir un bref aperçu...et expliquer tes motivations...les prouver...et d'autres petites choses...à commencer par te présenter, sauf si tu veux entrer dans les mémoires du village en tant que 'mis au tapis et ligoté en moins de deux minutes sans même passer les portes'. C'est un peu long mais c'est mieux que rien!


La juunin se releva alors que les liens retenant l'inconnu se déliaient, les gardes restant sur le qui vive, prêt à tous mais doutant d'une réaction suffisante pour une fuite. Kuro tendit alors sa main au jeune homme, attendant un geste, et des réponses.
Main tendue qui n'allait pas trouver de réponse. Ashi, bien en mal de s'être fait assaillir de la sorte se releva enfin et entama sa course.
Bien décidé à en découdre avec son agresseur, le loup courait maintenant sur lui, tout crocs dehors. Sans que ça maitresse ait le temps de réagir, une boule de poils passa devant sa main tendue.

_________________




Dernière édition par Kuro Tenshi le Ven 30 Juil - 22:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Un exilé quémande refuge ! [Kuro Tenshi + FREE]   Jeu 29 Juil - 23:57

Je songeais de plus en plus intriguer par ce drôle d'intrus et Kuro qui formait un drôle de duo enfin si on pouvait appelez sa un duo. Je soupira un instant Genin depuis deux ans il n’était toujours pas devenue Chûnin. Je relevais la tête en espérant que c’était une hallucination due au froid. Eh bien non il était toujours la en chair et en os. Toujours pris dans mes pensée, je ne m’apercevais pas que la scène continuait lorsque je releva la tête je m’apercevait que je n’avait pas entendue une partie de leur dialogue je me concentrait sur le reste :

- … Une fois que tu t'es aperçu que tu t'étais fourré dans une situation tendue, tu t'es dis que tu retenterais ta chance un autre jour si les gardes étaient moins mal luné ? Ou alors tu irais voir un autre village ? D'ailleurs, pourquoi Kiri dit Kuro ?

Je me grattais la tête en faisant attention a ne pas perdre une miette du dialogue de Kuro la deuxième meilleur ninja du village. Je demanderais au garde de me dire tout ce qui s’est passé. Kuro ajouta :


- Si tu tiens tant que ça à rejoindre nos rangs, tu devras nous montrer de quoi tu es capable...même si on a pu en avoir un bref aperçu...et expliquer tes motivations...les prouver...et d'autres petites choses...à commencer par te présenter, sauf si tu veux entrer dans les mémoires du village en tant que 'mis au tapis et ligoté en moins de deux minutes sans même passer les portes'. C'est un peu long mais c'est mieux que rien dit Kuro !

La juunin se releva alors que les liens retenant l'inconnu se déliaient, les gardes restant sur le qui vive. Kuro tendit alors sa main a l'inconnu.

- Madame Kuro Tenshi c’est une mise a l’épreuve pour qu’il reste dit-je ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Un exilé quémande refuge ! [Kuro Tenshi + FREE]   Mar 10 Aoû - 10:52


    Courir. Maîtriser son souffle. Garder une vitesse régulière. Esquiver les branches, nids de poules, fissures, et autres pièges pour continuer d'avancer. Zig-zaguer. Tourner en rond parfois. Pendre de la hauteur. Innover.
    Tanato fuyait, tentant d'échapper aux machoires pleines de ressentiment qui claquaient prêt de sa chair par moments. Forcé de se réfugier dans la forêt, il multipliait le échapées pour perturber son animal poursuivant. Ses forces commençaient à lui faire défaut, il allait bientot falloir qu'il s'arrete. Avisant ne troupe de sanglier, il se saisit de l'un d'eux, traversant au pas de charge toute la foret, et s'en servit pour se rendre à une clairère plus ou moins éloignée. Il espérait que la disparition de son odeur suffirait à perturber la chasse du loup, et qu'il n'avait pas, comme sa maîtresse, la faculté de goûter le chakra. Il s'échappa du corps du sanglier, qu'il gratifia, pour toute récompense, d'un coup de kunaï derrière la nuque. La nuit risquait d'être longue, il ne fallait pas cracher sur un peu de nourriture. Tout en préparant un feu, il se mit à réfléchir, parlant tout seul...

    - Bon... J'aurai pu entrer, mais j'ai joué à l'idiot avec les gardes. Là encore, j'aurai pu m'en sortir, mais j'ai insisté... Puis est arrivée Kuro Tenshi. Là encore, j'aurai pu en profiter, mais j'ai préféré essayer autrement. Et là, je suis donc en pleine forêt, pousuivi par un Ashi remarquablement en rogne, je suis exténué et la fumée de ce feu va se voir à des kilomètres à la ronde. Manifestement, ou je suis un crétin, ou j'ai admis l'idée que je n'était de toute façon pas seul...

    Il se retourna d'un bloc vers une extrémité de la clairière, les traits tendus et graves.

    - ...N'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kuro Tenshi

Juunin

Féminin Messages: : 787
Date d'inscription : 20/06/2007
Age : 28
Village: : Kiri no kuni


MessageSujet: Re: Un exilé quémande refuge ! [Kuro Tenshi + FREE]   Mar 10 Aoû - 22:53

Le loup faisait fuir le captif tout juste libéré. La jeune femme soupira. Visiblement et malgré tout ses efforts, ce jeune homme n'était pas près de faire partie du village...Kuro les regarda s'éloigner, pensive. Il courrait tout de même vite pour un blessé...
L'instinct de survie sans aucun doute...qui ne suffirait pas pour venir à bout d'Ashi si elle en jugeait par sa pressante envie d'en découdre. Elle allait devoir éviter un carnage...Mais avant, répondre à la question qu'on lui avait posée était nécessaire...et plus poli.


-Ce n'est pas la peine de dire madame...Kuro suffit amplement...Mais c'était une sorte de mise à l'épreuve...Il faut croire qu'il n'a pas réussi à passer le test...Enfin, je ne pourrais pas le savoir tant qu'une boule de poils enragée le poursuivra...

La jeune femme continua de les voir s'éloigner, allant bientôt disparaitre de son champ de vision.

-Je vais devoir te laisser...Il serait fâcheux pour le régime d'Ashi qu'il mange quelqu'un...Et s'occuper d'un cadavre n'est pas dans mon programme de la journée...

Lâchant un dernier sourire au genin, la juunin disparu dans un tourbillon de plumes qui tombèrent lentement au sol pour y disparaitre.
Réapparaissant à la lisière de la clairière où son loup guettait en vain l'odeur du fuyard, Kuro calma l'animal de quelques caresses.


-T'inquiètes boule de poils...Il est pas très loin...Mais hors de question de le manger...

Le loup émit un grognement signifiant son parfait désaccord avec sa maitresse mais se rangea finalement à son avis. Il pourrait faire ses dents dessus, tant qu'il le laissait en vie...
Satisfait de son raisonnement, l'animal suivit sa maitresse qui pénétrait plus profondément dans la clairière, suivant les traces de fumée.
Une fois sa cible retrouvée, Kuro écouta son monologue sur les erreurs qu'il avait commises depuis sa tentative d'entrée au village.


-Tu peux très bien être les deux...Rien ne l'empêche...Mais à griller comme ça toutes les chances qui te sont offertes, je penche pour le crétin! Et je le suis peut-être tout aussi, étant donné que je t'offre une nouvelle chance...mais cette fois, si tu reprends la fuite, peut importe la cause, le régime d'Ashi risque d'évoluer dans un funeste sens pour toi...


Kuro se rapprocha, s'assit en face du fuyard, de l'autre côté du feu. Son loup, grognant son envie d'en découdre suivit le mouvement et se plaça à côté de sa maitresse, se couchant à contre coeur d'un ordre de celle-ci.


-Alors, es-tu disposé à répondre aux questions que je t'ai posées avant de filer à toute jambe? Ou l'austère village de Kiri ne t'intéresse plus?

_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Un exilé quémande refuge ! [Kuro Tenshi + FREE]   Mer 11 Aoû - 21:19

Je voyais disparaître Kuro dans un tourbillon de plumes, qui a leurs tours, au contact du sol s’effaçait. Un garde qui allait se faire remplacer accepta de m’accompagner jusqu’au lieu où la fuite du Suriri s’arrêtais. Le retrouver ne fut pas difficile car il y avait des empreinte du loup de la Junin, ainsi que des branches cassés. Nous arrivions dans une clairière où il y avait un feu dont la fumée grise cachait les étoiles. J’entendis :

- Tu peux très bien être les deux...Rien ne l'empêche...Mais à griller comme ça toutes les chances qui te sont offertes, je penche pour le crétin! Et je le suis peut-être tout aussi, étant donné que je t'offre une nouvelle chance...mais cette fois, si tu reprends la fuite, peut importe la cause, le régime d'Ashi risque d'évoluer dans un funeste sens pour toi...

Tandis que je regardais son loup se coucher, je pestait intérieurement de ne jamais entendre toutes leurs paroles. Je m’asseyais sur le sol assez loin du loup de peur qu’il ne veuille se faire les dents sur moi. Je songeais à ce qui arrivait depuis deux ans que le villages prospérait alors que les Genins ne faisaient que des missions de pacotille. J’espérais que l’examen Chunin arriverais vite sinon je risquais de ne jamais passez au grade suivant. A vrai dire je me sentais dépasser par l’évènement, d’un coté un jeune adulte qui ne semblait pas dépasser mon niveau, de l'autre, la Juunin de mon village qui laissait une chance a un inconnu. Je regardais en attendant qu’une chose en déclenche une autre lorsque je me souvins que le Suriri était une abomination d’après ses paroles mais pourquoi voila où résidait le mystère.


- Pourquoi dis tu être une anomalie ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Un exilé quémande refuge ! [Kuro Tenshi + FREE]   Ven 13 Aoû - 22:38


    - Alors, es-tu disposé à répondre aux questions que je t'ai posées avant de filer à toute jambe? Ou l'austère village de Kiri ne t'intéresse plus ?

    - Tant que tu empêche ton loup de me déchiqueter, je ne vois pas ce que je pourrais bien faire d'autre. Je n'ai plus de forces.

    Surgit alors l'étrange jeune homme qui se trouvait déjà sur le lieu de son combat contre les gardes. Tanato sentit la colère l'embraser. Quoi, il était donc si divertissant ? Une curiosité qu'on vient admirer, qu'on suit, qu'on montre du doigt ? Il s'appretait à tancer vertement le pas si nouveau venu, quand celui-ci prit la parole.

    - Pourquoi dis tu être une anomalie ?

    En entandant ces mots, la colère de Tanato se dissipa, remplacée par un ressentiment teinté d'amertume. Il laissa échapper un léger rire désabusé, puis pointa du doigt la juunin qu'il avait, bien malgré lui, éveillé l'intérêt.

    - Demande donc à ton idole, car en vérité, elle en saura plus que moi... N'est-ce pas ?

    Il avait de nouveau fixé son regard dans celui de la jeune femme, et la toisait avec ce qui, si ce n'était pas du mépris, ne pouvait pour autant être pris pour de l'aménité. Ce fut à elle qu'il s'adressa en reprenant la parole, tandis qu'il s'activait au-dessus du feu, préparant avec des gestes mécaniques, habituels, un repas de voyage : lanières de viande séchée, herbes et sel dans une marmite d'eau, biscuits, baies et feves.

    - J'ai été élevé comme un shinobi, et plus encore, comme un shinobi Suriri. A tous points de vue, je suis une arme. Mais il me manque la main pour m'utiliser, me perfectionner, m'équilibrer... Il me manque quelqu'un a qui accorder ma loyauté. Et puis...

    Il se releva et s'approcha lentement de la femme. Avec son niveau, il savait qu'elle n'esquisserais pas un geste, il ne représentais aucune menace. Il s'inquietais plus du loup, à qui il jetait frequemment de brefs coups d'oeil nerveux. Il s'approcha jusqu'à pouvoir la toucher en tendant le bras et repris un ton plus bas de sorte qu'elle seule l'entende :

    - ... Et puis je connais l'emplacement d'une planque de la première anomalie... Même si je n'y suis pas encore allé.

    il revint à sa cuisine, reprenant à voix haute.

    - Tu n'explique pas à ton élève ce que signifie l'anomalie, ange noir ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kuro Tenshi

Juunin

Féminin Messages: : 787
Date d'inscription : 20/06/2007
Age : 28
Village: : Kiri no kuni


MessageSujet: Re: Un exilé quémande refuge ! [Kuro Tenshi + FREE]   Sam 14 Aoû - 17:20

-Ne t'inquiètes pas, Ashi ne te déchiquètera pas...Il ne fait pas les choses aussi salement...Il a un minimum d'éducation.

Le loup profita d'un petit silence pour bailler et dévoiler sa parfaite dentition, prête à l'usage sous le regard amusé de la jeune femme. Amusement qui fut bien vite dissipée par les propos du fuyard.
Les anomalies du clan Suriri...Une planque d'Amok...
Paix et bonheur devaient être des mots qui ne voulaient définitivement pas faire parti de son dictionnaire personnel.Tourment et adversité par contre y avaient une place de choix!
Une ancienne planque...qu'est ce que ça pouvait bien lui apporter de toute façon?


T'essaye de te convaincre que tu meurs pas d'envie d'y aller?

Te sens vraiment pas obligé de m'y aider...
Ça m'a l'air intéressant, aucune raison de t'aider.
Merci Sir...
A ton service!...Il doit y avoir plein de choses intéressantes là-bas...
...T'es...
Peut-être même quelques réponses...
...Vraiment...
Des indices...des informations inédites...
...Insupportable...
On y va quand?
...Quand il voudra y aller...

Un soupir mental échappa à Kuro. Sirith savait se montrer persuasif quand il le voulait...et quand elle voulait être persuadée aussi. Mettre sa curiosité sur le dos de l'esprit n'apaisait même pas sa conscience.
La jeune femme secoua la tête et plongea ses yeux dans le feu qui brulait devant elle, reprenant le fil de la conversation.


-L'anomalie...c'est un nom que les Suriri aiment donner à ceux qui ne correspondent pas à leur critères...qui ne rentrent pas dans leur moule...faire parti de ce clan n'est possible qu'avec le bon état d'esprit...les bonnes qualités...mais vraisemblablement, ce n'était pas ton cas, malgré ta loyauté et ton dévouement...Tu n'es rien d'autre à leur yeux qu'une anomalie mais tu les adules quand même...c'est pathétique.


La jeune femme soupira puis son regard quitta les flammes pour rencontrer ceux du cuisinier.

-Ou alors, tu es aussi une anomalie parce que tu suis le même parcours...développe des techniques semblables...Tu peux choisir la définition qui te plait le mieux...ou m'apporter la tienne, tu dois bien avoir un avis sur ton 'statut' Mr le fuyard?

_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Un exilé quémande refuge ! [Kuro Tenshi + FREE]   Sam 14 Aoû - 19:26

-Merci de m'avoir renseigné. Mais Kuro, pourquoi t'appelle t-il ange noir ?

Depuis ma rencontre avec Kuro dans la matinée, une question me trottait dans la tête. Si je la posais... et puis non. Il ne me reste qu'une seule solution, c'est de peser le pour et le contre...
L'avantage est que cela me permetrai d'avoir plus de capacité pour protéger mon village. Les inconvéniants, plus nombreux étaient que je ne suis qu'un simple genin, ne possédant pas de puissantes techniques, et que Kuro avait surement mieux à faire que du babysitting...


Tant pis, je tente ma chance, je vais lui demander.

En sortant de mes réflexions je préparais ma phrase.

-Kuro, veux-tu bien devenir mon maître à partir d'aujourd'hui, demandai-je en rougissant.

Alors que j'attendais toujours la réponse de ma possible future maîtresse, j'entendis un bruit derrière moi. Lentement, sans geste brusque, je pris un kunaï qui se trouvait dans ma sacoche. Je ne savais pas quel danger pouvait se trouver derrière ses buissons. Lorsque un loup, avec un aigle perché sur son dos, en sortit je sursautais et me levais rapidement kunaï en avant. Je remarqua alors que le loup avait sa tête et ses oreilles bassent signe qu'il n'était pas agressif. Je baissais mon arme mais restait toujours sur mes gardes. J'attendis la réaction de mes compagnons.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kuro Tenshi

Juunin

Féminin Messages: : 787
Date d'inscription : 20/06/2007
Age : 28
Village: : Kiri no kuni


MessageSujet: Re: Un exilé quémande refuge ! [Kuro Tenshi + FREE]   Dim 15 Aoû - 17:19

Kuro ne peut s'empêcher de lâcher un éclat de rire devant les questions du jeune genin.

Je suis désemparé devant tant de...
La jeunesse Sir'...La jeunesse!
Le prétendu avenir de Kiri...Pauvre village!
Il est peut-être encore temps de faire quelque chose pour le sauver...
Tu ne vas pas me faire subir ça en plus...tu devrais avoir honte!
Me tente pas Sir'...
Hôte indigne!
Fallait mieux choisir, esprit indiscipliné!
Tu fais bien de me le rappeler!


La juunin quitta des yeux le fuyard pour les braquer sur ceux du genin. Yeux changeant de couleur rapidement pour arborer la noirceur caractéristique de l'esprit s'apprêtant à prendre la parole.


Tu n'as pas l'impression d'avoir des propos déplacé? La situation ne te parait pas absolument importune pour ce genre de requête? D'ailleurs...Un genin sans maitre...ou un genin tout court, n'a pas à sortir de l'enceinte de son village! Certes ce fuyard maladroit ne présente pas un danger mortel...voir pas de danger du tout dans son état, mais pour autant, jeune genin sans protection, es-tu à même de te défendre? Le village est proche mais tes cris de détresse n'y parviendrait que trop tard...en as-tu seulement conscience? Ou ton insouciance est sans limite?

Sirith reprit sa respiration puis la parole.

Kuro Tenshi...L'ange noir...Une simple histoire de traduction...Si un jour tu en deviens l'élève, tu en comprendras peut-être la signification...Mais pour le moment tu restes un fâcheux importun...

Autant que ces deux animaux...
Ils retardent tous tes envies de réponses, c'est fort dommage pour toi...


Kuro renvoya l'esprit dans les profondeur de ses questionnements.

Mais leur venue signifie quelque chose...Je ne suis pourtant pas partie depuis si longtemps, y aurait-il déjà un problème? Pourquoi quand l'un se montre, l'autre rapplique...
Foutue mauvaise conscience...


Les deux animaux continuèrent leur approche jusqu'à arriver aux côtés de la jeune femme. Passant une main dans un pelage, l'autre dans un plumage, le message passa et la jeune femme soupira.
Disparition, inquiétude, questions...
Encore et toujours la même rengaine.
Il ne lui restait plus qu'à faire une choix...établir des priorités...mais avant ça, le fuyard devrait parler...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Un exilé quémande refuge ! [Kuro Tenshi + FREE]   Dim 15 Aoû - 23:06

Un garde sortait du buisson un lançant un regard étonnée a Kuro qui semblait vouloir dire j'ai tout entendu et tu est trop gentille. Je répondis au fait que je n’étais pas venue tout seule :

- Kuro n’a tu pas remarqué que, j’ai amené un garde du village ? Il avait fini son service, alors il a gentiment accepté de venir avec moi pour aller dans le monde extérieur au village je ne suis pas fou je ne veut pas être traité de déserteur.

Je remarquais que le loup et l’aigle s’approchait de Kuro, sans courir en la voyant ni même ralentir, il n’était apparemment pas hostile vers Kuro, mais envers nous cela pourrait être une autre affaire que je n’ai en aucun cas envie de découvrir. Kuro passait sa main dans le pelage du loup qui était fraîchement arrivé et laissait parcourir son autre main le dos de l’aigle elle poussa un soupire en ayant l’air tracassé. Je rangeais mon kunaï dans ma sacoche en m’asseyant, mais je gardais un œil sur le loup de Kuro qui il y a quelques minutes, avait montré ses dents prêtes à arracher de la peau ou à tuer. Je repensais au moment ou Kuro avait rit aux éclats, sans doute me considérant trop faible, ou alors comme un moins que rien, qui ne devrait même pas prétendre être capable, de suivre ne serait-ce plus d’une heure de son enseignement. Je me mit en colère intérieurement, je savais que j’avais peu de chance d’être accepté, mais de la à ce qu’on se moque de moi alors la non. Ne sachant que faire, j’étais trop lent pour la toucher, de plus son loup pourrait facilement me battre je pestait de mon impuissance a faire quelque chose. Alors Kuro Tenshi voulait dire ange noir, apparemment ses animaux Kuro les connaissaient et il retardait mes réponses. Quoique au première abord cela veut dire non ce n’est pas un refus, j’aurais toujours une chance si, je pouvais me racheter durant l’intégration du Suriri et son interrogatoire. Je devais faire bonne impression pour monte dans son estime et qu'elle aceppte de m'enseigner. Je me rendit compte que le garde me fit signe de rentrer au village certainement que cela ne me corcernai plus. Je revenais au village impatient de la réponse de ma peut-être futur enseignante.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Un exilé quémande refuge ! [Kuro Tenshi + FREE]   Ven 20 Aoû - 15:01


    Seuls. Pour un peu, Tanato aurait soupiré de soulagement. Cet étrange Genin semblait très intéressé par sa vis-à-vis, mais malheureusement pour lui, il n'avait pas la science de l'instant. S'accroupissant devant son feu, Tanato sépara la nourriture en trois portions, en silence, observant du coin de l'oeil la juunin et ses trois animaux, la femme qui, semble-t-il, allait décider de son avenir - et de sa longueur - à Kiri. Quand elle parut prête à l'écouter, il entama son récit, en même temps que son repas.

    - Je vais me présenter, je pense. Vu la situation, je pense que ça ne peux pas faire de mal. Je m'appelle Tanato, et je suis une arme sans fourreau, sans garde, sans manieur. J'ai reçu une formation très stricte, qui malheureusement n'est pas au diapason de mes capacités. J'ai... Oh, et puis tu connais la difficulté qu'une anomalie peut avoir avec les techniques shinobis. Les techniques que tu as vues sont les seules que je soit capable de réaliser. Le reste de mon panel de combat se résume à du taijutsu et à de la parlotte. Que ce soit clair, Ange Noir, je ne cherche ni amis ni famille, je ne cherche qu'à retrouver une place qui me convienne. Je suis un outil, avec pour seules volontés celles d'être utilisé et affuté.

    Ayant fini de manger, il s'était mis à faire les cent pas, et réfléchissais soigneusement au choix de ses mots. La fatigue lui embrumait l'esprit, alourdissant ses pensées, ses gestes. Il se tourna de nouveau vers la juunin.

    - De mon point de vue, cette situation est des plus simples... Si Kiri ne veut pas de moi et ne décide aps de me mettre à mort, je me mettrais en route vers Oto, où le même scénario se déroulera. J'ai, malgré tout, tout le temps du monde, puisque je n'ai pas d'autre but. J'ai la conviction qu'on achète la loyauté avec la loyauté, vois-tu, et je ne trahis pas qui ne me trahis pas.

    Il s'assit de nouveau, pour soulager un peu ses jambes engourdies et pleines de fourmillements.

    - Je peux toujours te prouver ma bonne foi, mais je vois pas comment. Maintenant, je pense que je n'ai pas grand-chose à ajouter, aussi il serait bien que tu te décide à mon sujet...

    Sortant une outre, il s'accorda une longue rasade d'eau, avant de déposer son récipient à côté des portions de nourriture restantes. Il n'avait plus qu'à attendre, désormais. Des images de sa vie lui revinrent brièvement, et sa machoire se crispa un instant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kuro Tenshi

Juunin

Féminin Messages: : 787
Date d'inscription : 20/06/2007
Age : 28
Village: : Kiri no kuni


MessageSujet: Re: Un exilé quémande refuge ! [Kuro Tenshi + FREE]   Jeu 2 Sep - 21:39

La jeune femme écouta attentivement Tanato. Elle devait en effet faire un choix...Non, elle devait en faire plusieurs. Parer au plus simple et au plus rapide. Et le faire avant que son vis-à-vis ne s'écroule de fatigue ce qui ne semblait pas trop tarder.

-Je ne vois pas l'intérêt...Tu ne représentes pas un danger suffisant pour que Kiri te mette à mort. Ce n'est pas parce que tu as tenté de pénétrer le village qu'on va t'infliger cette sentence, le village n'est pas aussi radical que ça. Je ne vois pas non plus l'intérêt que tu te mettes en route vers Oto...Tu as des capacités intéressantes, qu'il n'est pas utile de leur apporter...Kiri, de ce point de vue, est ravi de t'accueillir. Je ne peux pas non plus te laisser partir alors que tu as éveiller ma curiosité...Cependant...comprend qu'à ton arrivée au village s'en suivra une période...d'évaluation...Uniquement pour connaitre le tranchant de ta lame, trouver le meilleur fourreau...Les petites choses habituelles par lesquelles passent tous les élèves du village. Prend ça comme une période d'intégration! S'ensuivra quelques enseignements...La routine des genins! Mais avant tout ça, le sommeil t'appelle, résister n'est pas bon pour la santé.


La jeune femme sourit au fuyard, envoya l'une de ses plumes sur son front et le regarda sombrer dans le sommeil. Il aurait tout le temps de répondre à sa tirade le lendemain...
Une fois certaine qu'il s'était endormi, Kuro se relava et s'éloigna du feu qui crépitait.
Elle appela l'aigle qui se posa sur sa main et lui transmis quelques instructions.


-Cherche-le...le village, les alentours, vole jusqu'à Suna s'il le faut...mais reviens quoi qu'il arrive, dans une semaine...

Le volatile sembla hocher la tête puis prit son envol, commençant les recherches. La jeune femme retourna près de l'endormi et raviva le feu. Les deux loups se collèrent à elle, en quête de réconfort et tous trois, ils attendirent que le jour et le genin se lèvent.
Kuro ne put empêcher son esprit d'imaginer ce qu'elle pourrait trouver dans cette ancienne planque...des indices...des réponses...des souvenirs...certainement quelques petites choses de Nekro...mais elle espérait en trouver plus d'Amok...
Seul le temps lui apporterait des réponses...Et seul Tanato avait le pouvoir de mettre fin à son attente...Encore faudrait-il qu'il se montre coopératif...mais il n'y avait pas de raison qu'il ne le soit pas, maintenant qu'il était 'accepté' à Kiri...
Patiente...Elle devrait être patiente...mais peut-être pas trop.
Quand les rayons traversèrent enfin le feuillage des arbres, la jeune femme était déjà bien loin...attendant que le genin se présente au village pour que les choses sérieuses commencent.

_________________


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un exilé quémande refuge ! [Kuro Tenshi + FREE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un exilé quémande refuge ! [Kuro Tenshi + FREE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archives :: Toutes les Archives :: Rp récents et utiles-

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit